8 février 2023

Ovajab Media

Ovajab Media, le site 100% panafricain, tv, radio, presse écrite

3è réunion du comité de pilote de l’ICCIG / Voici le message du ministre Adjoumani

Partager l'article

Le Sofitel Hôtel Ivoire a abrité la 3è réunion du comité de pilotage de l’initiative Cacao Côte d’Ivoire-Ghana (ICCIG),le 12 octobre 2022. Cette rencontre qui a vu la participation de quelques pays producteurs de café-cacao comme le Ghana, le Cameroun et le Nigéria, a été l’occasion pour Kobenan Kouassi Adjoumani, le ministre de l’Agriculture et du Développement durable d livrer un message. L’homme s’est montré confiant quant à l’avenir de la filière. « L’Initiative Cacao Côte d’Ivoire-Ghana en est un exemple parmi tant d’autres qui illustre bien que nos deux pays, à travers leurs Chefs d’États respectifs, peuvent surmonter de nombreux défis pour le bonheur de leurs peuples et de leurs nations », a-t-il soutenu. Poursuivant, le ministre Kobenan Kouassi Adjoumani a rappelé l’importance des rencontres périodiques que tiennent la Côte d’Ivoire et le Ghana. Et ce, en vue de ’’dynamiser la filière cacao par des approches inclusives bénéfiques à tous les acteurs de la chaîne des valeurs et, plus précisément, les acteurs les plus essentiels que sont nos braves parents producteurs’’. « C’est à ce niveau, qu’il nous faut fournir toujours plus d’efforts afin de rendre notre filière cacao prospère pour nos planteurs.

Pour ce faire, nous devrons pouvoir compter sur la capacité du Secrétariat Exécutif et des comités techniques et spéciaux, qui sont au travail aux fins de proposer des schémas stratégiques qui doivent permettre à l’Initiative de développer des solutions efficaces qui nous permettrons de donner un meilleur prix aux planteurs et ainsi répondre à nos ambitions », a-t-il soutenu.

Selon lui, cette initiative est difficile, mais pas impossible. « Puisque le Conseil du Café Cacao et le Ghana Cocoa Board ont toujours su trouver des réponses appropriées aux exigences internationales.

C’est pourquoi, je voudrais saluer et encourager ces deux institutions qui régulent les activités de la filière cacao dans nos deux pays », a indiqué Kobenan Kouassi Adoumani.

Notons que la présence à cette rencontre du ministre d’État, ministre de l’Alimentation et de l’Agriculture de la République du Ghana, Honorable Dr. OWUSU Afriyie Akoto et du ministre d’État, ministre de l’Agriculture et du Développement Rural de la République fédérale du Nigeria, Honorable Dr. Baba Mustapha SHEHURI.

AK


Partager l'article