23 mai 2024

Ovajab Media

Ovajab Media, le site 100% panafricain, tv, radio, presse écrite

64ème célébration l’indépendance du Togo / Le président du M.T.R. appelle à l’unité nationale

Partager l'article

Ce Samedi 27 avril 2024, la République du Togo a célébré le 64e anniversaire de son indépendance. Dr Kossi Wonouvo GNAGNON, président du Mouvement Togolais pour la Restauration ( MTR) saisi cette célébration pour appeler le peuple togolais à l’unité nationale. Cela, dans un message.

«En ce jour commémoratif, il nous incombe le devoir de célébrer la grandeur de nos héros, de nous souvenir de la valeur inestimable de leurs multiples sacrifices et surtout de leurs idéaux et rêves les plus sacrés en faveur de la prospérité, du bien-être et du progrès de notre peuple.

Nous devons tous, quels que soient aujourd’hui nos doutes, nos regrets, nos espoirs ou nos déceptions, nos attentes ou encore nos convictions, oser l’unité dans la communion nationale afin de rallumer le flambeau d’un avenir commun serein et assuré.

Malgré les nombreux challenges qui continuent de mettre à rudes épreuves notre Vivre-ensemble ainsi que notre unité nationale, nous avons l’impérieux devoir de considérer le long chemin parcouru vers la construction d’un État-Nation qui garantisse la cohésion sociale, gage de tout développement », a-t-il lancé d’entrée, avant de poursuivre : « Le 24 février 2024 à Togoville, première capitale et ville historique de notre pays, nous avons lancé officiellement le parti politique Mouvement Togolais pour la Restauration (M.T.R.), presqu’exactement 64 ans après l’accession de notre peuple à la souveraineté internationale, afin de ramener notre pays sur la voie décisive de sa destinée politique comme l’or de l’humanité dans le concert des nations, mais aussi et surtout de redonner à nos concitoyens la force de croire encore en la foi qui bâtit une Nation juste, forte, unie et prospère.

C’est pourquoi le M.T.R. place notre 64ème célébration de la fête de l’indépendance sous le signe du renforcement de l’unité nationale par l’inclusion démocratique, la justice sociale et la modestie politique ».

Selon lui, l’inclusion démocratique qu’il appelle de tous se vœux, donne les chances de gouverner par le peuple et pour le peuple, dans une dynamique de consultations sincères et objectives, tout en préservant et protégeant le droit de chacun dans l’exercice de sa liberté d’opinion. «Nous devons ainsi bannir de notre système de gouvernance toutes les formes d’actes de division, d’exacerbation des clivages et de manipulation des consciences.

Par la justice sociale, nous garantissons à notre peuple l’équilibre sociale qui donne d’amorcer avec quiétude le progrès humain dans son intégralité et la construction indéfectible d’un développement adapté aux différentes variables politiques et socioéconomiques »

Pour le président du M.T.R, la construction du Togo exige de de cultiver et de promouvoir la modestie en politique comme une vertu cardinale qui allie tolérance et respect de l’intelligence des uns et des autres. «Cela, en vue de construire ensemble des idéaux communs dans la paix et la concorde. La modestie politique est un vecteur de redevabilité et d’humilité mais surtout de la conscience que notre modèle républicain est par principe un modèle du “tous pour tous”.

Aujourd’hui plus que jamais, nous avons l’impérieux devoir de préserver notre Vivre-ensemble en écartant toute tentative impopulaire qui porte les germes de crises graves.

A cet effet, j’implore la grâce de Dieu sur chacun d’entre nous pour arriver à reconnaitre, dans un véritable élan patriotique, les justes intérêts de notre peuple pour son bonheur et sa prospérité ».

Dr Kossi Wonouvo GNAGNON est convaincu que le peuple togolais est capable de faire bien de choses pour l’avenir de ce pays.

«Nous sommes capables du sursaut d’orgueil historique pour éviter de doter notre Nation d’une constitution dans des formes et conditions autant polémiques que controversées, qui n’augurent pas la stabilité et qui compromettent plus clairement les efforts communs de paix sociale.

Au cours de ces heures, où nous sommes appelés à nous souvenir des hauts faits de nos aïeux, nombreux et forts comme un seul homme, pour nous conquérir l’indépendance, nous devons regarder vers notre drapeau, notre hymne et y puiser l’énergie indispensable afin de redonner au peuple togolais son droit inaliénable de décider directement de sa destinée politique », a-t-il indiqué avant de lancer cet appel : « Quel qu’en soit le cas, que la voix du peuple, c’est la voix de Dieu ! Le plus important, c’est que nos intérêts partisans soient abolis au profit de l’intérêt de la république !

À chaque étape de l’histoire d’un peuple, des rendez-vous importants se présentent. Le peuple connait son devoir et doit l’exécuter pour sa propre libération.

Que la célébration du 64ème anniversaire de l’indépendance de notre peuple soit celui qui donne l’onction pour la Justice sociale, le Vivre-ensemble et la Prospérité partagée ! Bonne fête à toutes et à tous ! ».

A. K


Partager l'article