14 juin 2024

Ovajab Media

Ovajab Media, le site 100% panafricain, tv, radio, presse écrite

Afterwork à l’Institut Pasteur de Côte d’Ivoire / L’avenir de l’IA en santé au centre du débat

Partager l'article

“L’avenir de l’intelligence artificielle dans le secteur de la santé’’. Tel était le thème de l’afterwork qui s’est tenu à l’Institut Pasteur de Côte d’Ivoire le 14 mai 2024. Cette rencontre a été à l’initiative du Club Santé Côte d’Ivoire, en partenariat avec la French Tech Abidjan.

Cet événement visait à renforcer les liens entre les organismes ivoiriens et français dans le domaine de la santé, tout en mettant en avant les initiatives, notamment dans les domaines de la digitalisation de l’IA et de la technologie.

La directrice de l’Institut Pasteur de Côte d’Ivoire, Professeur Mireille Dosso, a salué cette initiative et exprimé son souhait d’un échange fructueux visant à améliorer la santé de la population, tout en présentant son institution à travers un film institutionnel.

Pour sa part, Jean Victor Ayité, Secrétaire Général du Club Santé Côte d’Ivoire, a souligné l’importance des activités du club pour rechercher des opportunités pour les entreprises affiliées, tout en rassemblant des informations stratégiques pour orienter leurs activités et créer des partenariats pérennes.

Quant à Aurore Garnier, Secrétaire Générale de French Tech Abidjan, elle a souligné l’objectif de créer un écosystème favorable au développement des entreprises high-tech et des solutions technologiques en Afrique.

Comme le voit, les discussions ont été articulées autour de deux panels : “IA et secteur public de la santé en Côte d’Ivoire : Quels besoins pour demain ?” et “L’IA dans le secteur privé de la santé : des projets porteurs”.

Les échanges ont mis en lumière la complémentarité entre l’IA et les professionnels de la santé, soulignant que l’IA ne remplacera pas l’humain mais viendra renforcer les analyses et diagnostics, tout en relevant des défis majeurs liés à la gestion des données de laboratoire.

Désiré AKA, Directeur de la Protection des Données de l’ARTCI, a souligné l’importance d’un cadre juridique solide pour l’intégration de l’IA dans le système de santé, tout en encourageant un processus d’amélioration continu, dans le respect de la loi.

BS avec Sercom IPCI


Partager l'article