14 juin 2024

Ovajab Media

Ovajab Media, le site 100% panafricain, tv, radio, presse écrite

Concours “”A l’assaut du Sida””/ 𝐮𝐧 𝐀𝐭𝐞𝐥𝐢𝐞𝐫 𝐨𝐫𝐠𝐚𝐧𝐢𝐬𝐞́ 𝐩𝐨𝐮𝐫 𝐞́𝐯𝐚𝐥𝐮𝐞𝐫 𝐥𝐚 𝐧𝐨𝐮𝐯𝐞𝐥𝐥𝐞 𝐯𝐞𝐫𝐬𝐢𝐨𝐧 𝐝𝐮 𝐪𝐮𝐞𝐬𝐭𝐢𝐨𝐧𝐧𝐚𝐢𝐫𝐞

Partager l'article

Les deux précédentes éditions du jeu concours “A l’assaut du sida” avec la version grand public ont été une réussite. Elles ont permis de mobiliser respectivement 43.875 participants pour la première et la seconde marquée par un engouement massif auprès des adolescents et des jeunes, avec au total 47.835 participants.

Après l’atelier de septembre dernier et dans la perspective du lancement de la version ”Milieu scolaire”, ainsi que l’integration de nouvelles thématiques, le questionnaire élaboré a été testé et mis en situation avec le public cible au cours d’un atelier qui a eu lieu ce samedi 11 novembre à la salle de réunion de l’ONUSIDA à Cocody Rivièra Golf.

Cet atelier financé par Onusida a été l’occasion pour mettre à la disposition du Programme National de Lutte contre le sida (PNLS), un consultant national pour intégrer les droits humains et la lutte contre la stigmatisation et la discrimination dans la version ciblant l’école.

L’atelier du jour a regroupé au total une soixantaine de participants composés de personnes du grand public issues de plusieurs associations de jeunes et d’élèves identifiés par la DMOSS, ainsi que la Miss Côte d’Ivoire et sa deuxième dauphine.

Des focus groupes ont été organisés afin de passer le questionnaire en revue et recueillir les observations des cibles.

Les différents groupes ont pu tester le questionnaire habituel.

La dernière version du jeu-concours de référence ‘’A l’Assaut du sida’’ viendra impacter positivement l’environnement de vie de toute la population, en changeant la perception des joueurs sur les droits des personnes vivant la stigmatisation à travers cette plateforme du jeu.

La plateforme ludique “À l’assaut du sida qui permet de tester et d’enrichir les connaissances sur les IST/VIH/sida a été mise en place par le Ministère de la santé, de l’hygiène publique et de la couverture maladie universelle à travers le PNLS, l’ONUSIDA et SYL et financée par le Fonds Mondial.

Khalil….


Partager l'article