30 septembre 2022

Ovajab Media

Ovajab Media, le site 100% panafricain, tv, radio, presse écrite

Côte d’Ivoire : Après l’adhésion de Me Zehouri Bertin au PDCI RDA / Adido Adia, cadre du PDCI s’insurge et fait des révélations

Partager l'article

Le PDCI RDA est il divisé dans le Lôh Djiboua et précisément dans la commune de Divo ? ou seraient ce des problèmes de personnes entre cadres du PDCI RDA à quelques mois des prochaines élections locales ? En tout cas tout porte à le croire. En effet apres l’adhesion dans ce parti et l’audience accordée par le président Henri Konan Bédié de Maitre Zéhouri Paul Arnaud Bertin le 18 juillet dernier. Un autre cadre du PDCI RDA et non des moindre, sénateur et délégué de Divo Commune. Adido Adio puisque c’est de lui qu’il s’agit, s’est insurgé contre la procédure d’attribution de la carte de militant du PDCI RDA qui selon ce dernier n’a nullement respecté la forme.

Pour se faire entendre et exprimé son mécontentement, ce cadre du PDCI RDA a adressé le 12 juillet dernier un courrier au secrétaire exécutif en chef adjoint en charge des délégations départementales et communales, Georges Ezaley. Courrier dans lequel il exprime son amertume et accuse maitre Zéhouri Bertin d’être à la solde du RHDP, le parti au pouvoir. En sus il nous a joint afin d’exprimer cette amertume « il y a un évènement bizarre qui s’est passé à Divo, maitre Zéhouri n’est pas PDCI, il ne milite dans une aucune base de la région du Lôh Djiboua, et il a pu quand même obtenir une carte du PDCI mais dans quelle condition ? » s’est-il interrogé et de poursuivre « lui-même il dit que c’est Koita mamadou, cadre du RHDP qui l’a accompagné chez Guikahué pour demander qu’on lui donne une carte du PDCI. Et il disait qu’il allait user de tous les moyens à sa disposition pour avoir une carte du PDCI. Mais en réalité il n’est pas du PDCI et Guikahué a ordonné qu’on lui donne une carte du PDCI. Moi le délégué de la commune je ne suis pas au courant puisqu’il ne milite pas dans ma base. Tous les autres délégués aussi ne sont pas au courant. J’ai même appelé tous les autres délégués du département.

Ces derniers ne le reconnaissent pas et malgré cela on lui donne une carte de militant » s’est il insurgé. Et par la suite de révéler que ce dernier est plutôt proche de la première dame et du président de la république. En d’autres termes, selon Adido Adia, maitre Zéhouri Bertin travaillerait pour le couple présidentiel et ne pas du coup être militant du PDCI RDA.

Et poursuivant ce dernier à rappeler les différentes candidatures de maitre Zehouri Bertin allant contre les intérêts du PDCI lors des précédentes élections locales à Divo « en effet en 2013 lors des élections régionales, le PDCI avait sa liste qui était dirigé par Babli Dominique, il a fait un contre poids. Nous avons tenté de lui dire de venir au PDCI mais il ne nous avait pas écouté et est allé en indépendant. Cette situation a fait que les quelques voix des Dida que Babli Dominique pouvait glaner pour augmenter ses voix sont allées ailleurs et ce dernier a perdu les élections régionales. En 2018 il avait encore il a eu la même attitude.

Et dernièrement lors des élections législatives ? En quoi est-il militant du PDCI ?» a-t-il indiqué et d’ajouter « son rôle est de faire tomber le PDCI. De prendre nos stratégies et de les communiquer à nos adversaires ». Très remonté Adido Adia s’est ensuite interrogé « à partir de quel moment s’est-il laissé séduire par la politique de paix du président Bédié ? ». Et de poursuivre « A Divo nous ne le reconnaissons pas (…). S’il doit venir au PDCI il doit venir à la base et adresser des courriers pour nous dire que je suis fatigué d’être de l’autre côté et que je souhaite venir au PDCI.

Mais que non on nous frustre en tant que délégué et on lui attribue comme ça une carte sans nous consulter (…) Leopold Tiezan qui l’a accompagné chez le président Bédié a induit le président Bédié en erreur (…). Peut-être qu’il est militant du PDCI à Gonaté mais pas à Divo parce nous ne nous le reconnaissons pas. Comment le ministre Guikahué a pu se laisser piéger de la sorte lui qui a duré au PDCI » a-t-il regretté.

Le concerné que nous avons tenté de joindre est pour l’instant injoignable. D’ici là nous aurons sans aucun doute sa version des faits.

A.N.G


Partager l'article