14 juin 2024

Ovajab Media

Ovajab Media, le site 100% panafricain, tv, radio, presse écrite

Côte d’Ivoire / Avertissement aux militants du PPA-CI : Toute contestation de la condamnation de Laurent Gbagbo serait illégale

Partager l'article

L’avocat du RHDP, le parti au pouvoir en Côte d’Ivoire, a au cours d’un débat ce dimanche 09 juin 2024, sur le plateau de la Nouvelle Chaîne Ivoirienne, mis en garde les militants du Parti des Peuples Africains – Côte d’Ivoire (PPA-CI) contre toute tentative de s’opposer à la condamnation de leur leader, l’ancien président Laurent Gbagbo.

“Monsieur Laurent Gbagbo a été condamné par la JUSTICE à 20 ans de prison”, a rappelé l’avocat. Il a averti que “si aujourd’hui le Ppa-ci ou des individus lancent un appel public à l’effet de contrarier l’Autorité en solidarité avec Monsieur Laurent Gbagbo, ils TOMBENT sous le coup de l’article 185 nouveau du code pénal Ivoirien.”

En d’autres termes, les militants du PPA-CI n’ont plus le droit de dénoncer la condamnation de leur leader. Cette interdiction s’applique également aux partisans de l’ancien Premier ministre Guillaume Soro, condamné lui aussi.

Cet avertissement de l’avocat du RHDP traduit la volonté du pouvoir en place de museler toute forme de contestation de ses décisions judiciaires, même de la part des principaux opposants politiques.

Séverin Konan

Ovajabmedia.com


Partager l'article