27 septembre 2022

Ovajab Media

Ovajab Media, le site 100% panafricain, tv, radio, presse écrite

Côte d’Ivoire : Blaise Lasm charge Arthur Banga pour avoir traité le discours de Gbagbo pauvre

Partager l'article

Ce mardi 29 mars 2022, Blaise Lasm a tenu à recadrer Arthur Banga après son intervention lors du dernier débat NCI 360. Et ce, à travers un communiqué dont Ovajamedia a reçu copie.

En effet, au cours de ce débat télévisé Monsieur Arthur Banga s’est prononcé sur le dernier discours du président Laurent Gbagbo lors de son passage à Songon. Un discours qu’il a jugé pauvre.

Ce sont d’ailleurs ces propos qui ont poussé Blaise Lasm à réagir en vu de clarifier un certain nombre de choses. Ci-dessous, l’intégralité du message adressé à Arthur Banga.

Sk

Cher Frère , Docteur Arthur Banga ,

J’ai suivi avec vive attention ton intervention lors du dernier débat NCI 360 où tu decriais en substance la « pauvreté » du discours du Président Laurent Gbagbo devant les populations de Songon qui le célébrait .

Tout en respectant la liberté d’expression qui nous donne , à toi comme à quiconque , le droit de donner son avis sur n’importe quel discours politique et public , je m’insurge déjà contre la redondance du terme « pauvreté » qu’il t’as plû de répéter comme pour donner plus de force et d’élan à une charge que tu espérais la plus nocive possible à l’endroit du PDT Laurent Gbagbo .

Tu es dans ton rôle et personne ne t’en voudra d’essayer d’endosser le statut peu enviable de pourfendeur forcené du Leader du PPA-CI .
Retiens cependant que plusieurs avant toi s’y sont essayés et au-delà du latin qu’ils ont fini par perdre , ils y ont abandonné plumes et crédibilité.

Cher Frère , ce discours pour nous est un vadémécum qui devrait inspirer et les gouvernants actuels et ceux à venir .

D’abord saches que le discours politique n’est pertinent que s’il s’inscrit au delà de l’actualité du moment , dans la perspective de la prise en compte des préoccupations majeures de l’auditoire spécifique présent , de l’histoire caractéristique du lieu accueillant le meeting et peut aller jusqu’à relever l’apport particulier des personnalités originaires de la localité et/ou présentes lors du meeting dans l’histoire .
Par conséquent, quand Laurent Gbagbo consacre l’essentiel de son discours à l’urbanisation au forceps du grand Abidjan avec comme corollaire la dépossession des terres des autochtones Atchans , il ne fait que livrer sa réflexion , se basant sur l’histoire, sur la préoccupation essentielle du Peuple qui le reçoit .
Et en instruisant ses responsables d’organiser un colloque à l’effet de réfléchir et de faire des propositions devant permettre d’atténuer ou de compenser le manque de surfaces agricoles cultivables , Laurent Gbagbo en homme politique responsable anticipe sur d’éventuels déchirures et engage son Parti à plancher sur les mécanismes idoines à inventer pour régler ce problème majeur qui met un peu partout en péril la cohésion sociale .
Ainsi , partout où il sera , il adaptera son discours à la spécificité et aux préoccupations du Peuple qui le recevra .

Mais au delà , Laurent Gbagbo dénonce la politique d’urbanisation actuelle et le non-dit que tu n’as pas su percevoir mais qu’il a déjà expressément déclamé est qu’il préconise comme solutions outre une politique de décentralisation effective , un désengorgement progressif d’Abidjan par le transfert de la Capitale à Yamoussoukro ( promesse faites par Ouattara et qui tarde à se concrétiser même au 3 eme mandat et ça tu n’en parles pas ) .

Le problème donc avec Gbagbo Laurent et il l’a lui même dit à Songon est « qu’il pense à ce que les autres ne pensent pas et il comprend ce qu’ils ne comprennent pas » et je pense que tu n’as pas compris le Président tout simplement parce que tu reste enfermé dans des préjugés à son encontre , et tu ne te donnes pas la peine de l’écouter sinon tu aurais sû que recevant les Ex OFFPI et JFPI , il s’est largement exprimé sur la Crise au Mali tout comme sur la cherté de la vie et recevant le Comité de Contrôle dernièrement , il a suffisamment donné son avis , assez motivé d’ailleurs, sur la crise en Ukraine .
Cher Frère , je t’invite enfin à sortir du carcan partisan afin que ton analyse ne soit obstruée par un Parti pris qui devient de plus en plus flagrant .

Fraternellement

Blaise Lasm , citoyen ivoirien
Militants du PPA CI


Partager l'article