25 septembre 2022

Ovajab Media

Ovajab Media, le site 100% panafricain, tv, radio, presse écrite

Côte d’Ivoire : Charles Konan Banny sera inhumé le 1er août

Partager l'article

Le 1er août prochain, le premier ministre Charles Konan Banny devrait si l’on s’en tient au programme communiqué, être conduit à sa dernière demeure à Yamoussoukro, dans le village quartier de Morofè.

Décédé le 10 septembre 2021 à Paris des suites de la Covid-19, la dépouille mortelle de Charles Konan Banny, est arrivée le jeudi 23 septembre 2021, à Abidjan, à l’aéroport Félix Houphouët-Boigny.

Le décès de Charles Konan Banny a ébranlé toute la classe politique ivoirienne, pouvoir et opposition, qui lui ont rendu un hommage.

“Je suis trop meurtri pour écrire sur Charles Konan Banny et Moi. Je présente ici mes douloureuses condoléances à la famille. Le temps que je reprenne mes esprits. Je ferai un témoignage sur le débonnaire Charles Konan Banny, mon oncle puisqu’il m’appelait mon neveu” avait écrit Guillaume Soro.

L’ex-président de l’Assemblée Nationale a témoigné que “Cet homme était un authentique Houphouëtiste. Il me parlait avec passion de l’histoire de la Côte d’Ivoire. Il a changé ma perception de la politique ivoirienne et de certains de ses acteurs.”

Et de s’interroger: “Cher oncle, pourquoi me laisser sur le chemin rocailleux?” au moment où il fait une traversée du désert politique, vilipendé, pourchassé par le pouvoir d’Abidjan. Il a été condamné à perpétuité pour atteinte à la sureté de l’Etat.

Laurent Gbagbo n’est pas demeuré insensible à la perte de son ex-collaborateur de novembre 2004 à mars 2007. “Je salue avec respect la mémoire de ce grand commis de l’Etat qui a été aussi mon proche collaborateur en tant que Premier ministre. Je prie le Tout Puissant afin qu’il lui accorde une place de choix auprès de lui et qu’il panse les plaies de tous ses proches” a-t-il prié.

“Nommé successivement Premier Ministre dans une période délicate de notre Nation puis Président de la CDVR, il a œuvré avec force et détermination, écouter toutes les couches de nos populations pour rapprocher les ivoiriens et préparer les conditions d’une réconciliation vraie, pour une paix durable dans notre pays” a rappelé le PDCI-RDA, son parti politique.
“Vice- Président et militant actif de référence du PDCI-RDA, le Premier Ministre Charles KONAN BANNY est resté solidement arrimé aux valeurs de paix, de dialogue, de fraternité et d’unité dans la diversité telles que à lui léguées son père, compagnon des premières heures de combat pour la liberté et la dignité des peuples africains aux côtés de Feu le Président Félix HOUPHOUET BOIGNY” s’est souvenu le PDCI-RDA.
Pour sa part, Alassane Ouattara a aussi exprimé sa “tristesse” suite au “décès de mon ami et frère Charles KONAN BANNY, ancien Premier Ministre, ancien Président de la Commission Dialogue, Vérité et Réconciliation (CDVR), et ancien Gouverneur de la Banque Centrale des États de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO).”
“Je rends hommage à un grand serviteur de l’Etat, une personnalité politique de premier plan dont la contribution à la réconciliation nationale a été importante. Je présente mes condoléances les plus attristées à son épouse, à ses enfants, à sa famille ainsi qu’à tous ses proches” a indiqué le Président de la République.

Serge Kpan


Partager l'article