29 septembre 2022

Ovajab Media

Ovajab Media, le site 100% panafricain, tv, radio, presse écrite

CÔTE D’IVOIRE : Deux postes des forces de défense et de sécurité, attaqués.

Partager l'article

Dans la nuit du dimanche 28 au lundi 29 mars 2021, les forces de défense et de sécurité ivoiriennes. On été la cible de deux attaques dans le nord près de la frontière avec le Burkina Faso

En effet, moins d’un an après une précédente attaque contre l’armée, deux attaques ont visé, les forces de défense et de sécurité dans le nord de la Côte d’Ivoire. Les évènements se sont déroulés près de la frontière avec le Burkina Faso.

Par ailleurs, un poste de l’armée a été attaqué à Kafolo, localité frontalière du Burkina, vers 1h du matin. Il y a eu “deux morts”, selon un habitant et même confirmée par l’état-major de l’armée. Mais “pour l’heure on ne sait pas encore la nature de l’attaque”, ni le nombre exact de morts, ni leur identité, selon la source sécuritaire.

“Les assaillants ont été repoussés et une opération militaire est en cours”, a indiqué à l’AFP l’état-major de l’armée ivoirienne, sans plus de détails.

Puis, c’est un poste de gendarmerie de la localité de Tehini, à l’est de Kafolo, qui a été ciblé par des hommes armés. L’on dénombre la mort d’un gendarme.

Pour rappel, dans la nuit du 10 au 11 juin 2020, une attaque contre l’armée ivoirienne s’était déjà produite à Kafolo, dans laquelle 14 soldats avaient été tués et attribuée au jihadistes qui frappent dans plusieurs pays voisins.

SK


Partager l'article