14 avril 2024

Ovajab Media

Ovajab Media, le site 100% panafricain, tv, radio, presse écrite

Côte d’Ivoire : Elections à la Mugef-ci / Bouaflé, Zuénoula, Gohitafla / Les fonctionnaires apportent leur caution à Gnagna Zadi

Partager l'article

 Les préoccupations des fonctionnaires de Bouaflé, Zuénoula, Gohitafla, yamoussoukro, Toumodi, sont les mêmes. Ils souhaitent bénéficier des prestations de la Mutuelle générale des fonctionnaires et agents de l’Etat de Côte d’Ivoire (Mugef-ci) auxquelles ils ont droit. Ce qui, ont-ils tous souligné le Vendredi 8 et Samedi 9 Octobre 2021 au Président de la Plateforme nationale des fonctionnaires (Pfn) Gnagna Zadi, n’est pas le cas depuis ces quatre dernières années. Ils en ont assez d’être humilié et ont exprimé leur ras-le-bol, à l’Epp Biaka Boda de Bouaflé, au foyer des jeunes de Zuénoula et à la salle des fêtes de la Mairie de Gohitafla où ils sont venus massivement. Candidat au poste de Président du Conseil d’administration de la Mugef-ci et tête de liste du Groupe Maturité-Unité-Renaissance (MUR), Gnagna Zadi a prêté une oreille attentive à leurs plaintes qui ont tourné majoritairement autour de la vente de la carte unique et intelligente qui ne leur permet même pas de se soigner, l’accès difficile aux soins pour les fonctionnaires à la retraite, les nouveaux produits qui leur coûtent les yeux de la tête, les maladies chroniques qui ne sont pas pris correctement pris en charge. 

La tête de liste MUR a assuré que toutes leurs préoccupations sont prises en compte dans son programme. Ainsi, la dématérialisation leur facilitera l’accès aux soins avec la suppression des bons physiques. « Chaque mutualiste aura son compte personnel ou compte client-propriétaire. Il pourra voir l’évolution de sa consommation de soins à partir d’un tableau de bord et ses bons seront sur ce compte personnel. Fini les longues attentes, les désagréments.  Avec son ordonnance, il pourra se faire servir en pharmacie », a promis Gnagna Zadi.Avant d’ajouter qu’une liste de plus de 4.000 médicaments remboursables prenant en compte toutes les pathologies courantes sera définie, qu’il y aura une politique de dépistage des maladies chroniques ainsi qu’une politique de prévention et la Mugef-ci sera plus proche des fonctionnaires avec des voitures médicalisées et des soins gratuits aux mutualistes de manière périodique et  la suppression de la carte unique et intelligente ainsi que des produits optionnels

Le président de la Plateforme nationale n’a pas manqué d’informer les fonctionnaires de ce que les négociations ont démarré pour la résolution des nouvelles revendications. Plusieurs séances de travail ont eu lieu à la fonction publique. Ces nouvelles revendications faut il le rappeler portent sur l’octroie d’un 13e mois aux fonctionnaires, le relèvement de l’indice référentiel de base et l’amélioration des pensions de retraite tous les deux ans. Il a invité les fonctionnaires à faire le bon choix, celui de la Maturité, de l’expertise et de l’humanisme en prenant chacun leur brique pour la construction du MUR. Ils devront donc apporter leur soutien aux représentants de la liste de ces régions car les élections sont régionales et non nationales

.

Une demande qui a trouvé une oreille favorable auprès des fonctionnaires de la Marahoué, de Yamoussoukro et de Toumodi qui ont promis de lui apporter leur soutien le jour des élections.

Sercom MUR / Ovajab


Partager l'article