14 juin 2024

Ovajab Media

Ovajab Media, le site 100% panafricain, tv, radio, presse écrite

Côte d’Ivoire / Fiasco du RHDP dans son fief de Bouaké : les signaux d’alerte pour le parti au pouvoir en Côte d’Ivoire

Partager l'article

Le 8 juin 2024, dans la région de Gbêkê, précisément à Bouaké, le Rassemblement Des Houphouëtistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP) a organisé un rassemblement pour rendre hommage au président Alassane Ouattara. Malheureusement, seulement 1500 personnes sur une population de 1 352 900 habitants ont répondu à l’appel, soit moins de 0,1% de la population locale.

Cet échec cuisant révèle les profondes difficultés que rencontre le parti au pouvoir dans cette région historiquement acquise au RHDP. Selon les témoignages de militants, la division interne du parti serait à l’origine de ce fiasco.

“Il faut qu’on se dise la vérité. Cet échec est du fait de la division ici dans notre région. C’est le ministre Amadou Koné seul qui est mis en avant partout. Or il y a beaucoup de cadres dont Jacques Assahore Konan qui a été brillamment élu président du conseil régional, donc le plus populaire en matière d’electorat de notre parti le Rhdp. On ne pourra pas s’en sortir avec une telle humiliation”, a confié un militant RHDP, Doumbia Mamadou.

Avec seulement 5000 personnes présentes à l’ancien stade de Bouaké, le RHDP a enregistré une mobilisation dérisoire pour une cérémonie d’hommage à son leader, Alassane Ouattara, dans une région qui était pourtant son fief électoral. Cette contre-performance ne peut qu’inquiéter le parti au pouvoir, d’autant plus que l’opposition s’en frotte déjà les mains.

Alors que le RHDP cherche à s’imposer dans tout le pays, ce fiasco retentissant dans la région de Gbêkê semble annoncer des jours difficiles pour le parti présidentiel en Côte d’Ivoire.

Séverin Konan

Ovajabmedia.com


Partager l'article