23 mai 2024

Ovajab Media

Ovajab Media, le site 100% panafricain, tv, radio, presse écrite

Côte d’Ivoire : Guillaume Soro affirme que son échange téléphonique avec Alassane Ouattara n’était pas un “poisson d’avril”

Partager l'article

Le rétablissement de la communication entre Guillaume Soro et Alassane Ouattara après cinq ans de tensions politiques en Côte d’Ivoire a créé une onde de choc dans l’actualité. Cette annonce, confirmée par Guillaume Soro lui-même malgré le scepticisme initial, souligne l’importance des discussions entre les acteurs politiques pour favoriser un climat de coopération en vue des échéances électorales de 2025.

La confirmation de l’échange téléphonique entre Soro Guillaume et le président Ouattara, relayée notamment par le tweet de la journaliste Christelle Pire, met en lumière la volonté des deux personnalités de tourner la page sur leurs différends passés. Guillaume Soro a souligné l’authenticité de cet échange en insistant sur la nécessité de se rassembler en prévision des prochaines élections présidentielles.

Dans un tweet, la journaliste Christelle Pire avait écrit : « Guillaume Soro affirme avoir téléphoné à Alassane Ouattara. Les deux hommes politiques ivoiriens sont en froid depuis plusieurs années. » Face au scepticisme exprimé par la journaliste, Soro Guillaume a répondu en confirmant l’échange téléphonique : « C’est vrai. Lui et moi avons parlé au téléphone. Ce n’est pas un poisson d’avril. La prochaine fois, ça sera en Côte d’Ivoire. L’élection présidentielle de 2025 n’est plus loin. Il faut s’activer. »

De plus, le communiqué de presse partagé par le responsable de communication de Guillaume Soro, Moussa Touré, vient renforcer la crédibilité de cette annonce et confirme l’engagement des parties concernées à œuvrer pour des discussions constructives en vue de l’avenir politique du pays.

Ce rétablissement de la communication entre deux acteurs politiques majeurs en Côte d’Ivoire offre une lueur d’espoir quant à la possibilité de trouver des solutions pacifiques et consensuelles aux défis politiques que le pays peut rencontrer. La préparation des élections présidentielles de 2025 s’annonce ainsi sous un nouveau jour, marqué par le dialogue et la volonté de travailler ensemble pour le bien-être de la nation ivoirienne.

Séverin Konan

Ovajabmedia.com


Partager l'article