14 juin 2024

Ovajab Media

Ovajab Media, le site 100% panafricain, tv, radio, presse écrite

Côte d’Ivoire / Immobilier : Yamoussa Coulibaly a reçu les attributions de sa charge de vice-président de la CNPC-CI

Partager l'article

Le Président directeur général de Challenge Immobilier International (CHIM INTER) a reçu la feuille de route de sa mission au sein de la faîtière des entreprises immobilières de Côte d’Ivoire, le vendredi 17 mai 2024, à Abidjan.

Nommé au poste de vice-président de la Chambre nationale des Promoteurs et Constructeurs Agréés de Côte d’Ivoire (CNPC-CI), Yamoussa Coulibaly a entamé sa mission, officiellement, le vendredi 17 mai dernier. Lui et les autres membres du Bureau exécutif de cette structure ont reçu, ce jour là, les attributions de leurs charges des mains du président.

Siriki Sangaré dont il s’agit, n’a pas manqué d’expliquer à ces personnalités qui tiendrons les rênes du secteur de l’immobilier, avec lui, les enjeux de leur mission. “En tant que représentants de l’industrie immobilière de notre pays, nous avons le privilège et la responsabilité de conduire notre secteur vers un avenir prospère et durable.

Notre objectif est clair. Promouvoir le développement responsable de l’industrie immobilière en Côte d’Ivoire tout en garantissant la qualité et la durabilité de nos constructions”, a-t-il précisé d’emblée.

Dans la foulée, celui qui est par ailleurs patron de Opes Holding va exhorter ses pairs au travail bien fait. “La feuille de route de chacun que nous avons élaborée est le fruit d’un travail collaboratif et réfléchi. Elle reflète notre engagement pour l’excellence, l’innovation et l’intégrité dans toutes nos activités”, a conseillé Mr. Sangaré.

Pour sa part, Yamoussa Coulibaly, le vice-président chargé de la Politique générale et des Réformes a exprimé sa gratitude au chef de file de la CNPC-CI. “Je veux remercier le président Sangaré pour sa disponibilité et la confiance qu’il place en nous. J’assumerai ma fonction avec fierté et exemplarité”, a-t-il déclaré avant d’inviter l’ensemble des opérateurs économiques du secteur de l’immobilier à rejoindre la faîtière.

Poursuivant, le Pdg de CHIM INTER s’est félicité de l’opportunité que lui offre ce nouveau challenge de servir sa corporation ainsi que la nation. “Nous allons œuvrer pour que les membres de notre Chambre se donnent la main afin de réaliser, ensemble, des programmes importants et crédibles pour les ivoiriens. L’objectif de la Chambre est de créer une synergie entre les entreprises agréées pour montrer que nous pouvons réaliser de grands projets pour notre pays”, a-t-il fait savoir.

Diomandé Eulalie, Directrice générale de Zahra Multi Services, est du même avis. Selon, elle les opérateurs nationaux pourront réduire le déficit de logements en Côte d’Ivoire, en travaillant de concert. “Je suis fière d’être aux côtés du président Siriki Sangaré et du vice-président Yamoussa Coulibaly, dans le bureau. Ensemble, nous pourrons mener au sein de notre faîtière, cette belle campagne pour loger et offrir des terrains aux ivoiriens. Ensemble, nous pourrons combler le déficit de 800 mille logements dans notre pays”, a indiqué la patronne d’entreprise immobilière.

Yamoussa Coulibaly, le vice-président chargé de la Politique générale et des Réformes de la CNPC-CI a, entre autres, pour missions de soutenir la mise en œuvre des activités statutaires assignées à cette structure, conformément au plan de travail et au budget en veillant à ce que celui-ci soit exécuté au moment opportun, d’initier et gérer les engagements et la coordination efficace des réformes nécessaires en adéquation avec les parties prenantes ainsi que les communications avec ces derniers pour assurer une prise de décision en temps opportun et l’atténuation des risques liés à la mise en œuvre, de mener une évaluation continue de la politique générale, d’établir et maintenir des relations productives avec les parties prenantes au sein de la CNPC-CI…

Rappelons que CHIM INTER est un aménageur foncier et un promoteur immobilier agréé. Cette entreprise réalise des programmes immobiliers à Jaqueville, à Yamoussoukro, à Kouto et Kolia. Elle a entamé un projet structurant d’aménagement de terrains, à Azaguié M’bromé, dans le cadre du développement du Grand Abidjan.

Stéphane Beti

Ovajabmedia.com


Partager l'article