23 mai 2024

Ovajab Media

Ovajab Media, le site 100% panafricain, tv, radio, presse écrite

Côte d’Ivoire : Issiaka Diaby veut à tout prix enfreindre à la paix

Partager l'article

Ce vendredi 11 juin 2021, le soit disant Président du Collectif des Victimes de la crise postélectorale en Côte d’Ivoire, Issiaka Diaby, s’est entretenu avec le Ministre ivoirien de l’Intérieur et de la Sécurité, GAL Vagondo Diomande .

Au sortir de cette rencontre, le président Issiaka Diaby a dit être venu exhorter le gouvernement à mettre aux arrêts le président Laurent Gbagbo dès son arrivée en Côte d’Ivoire.

Il justifie cela par une procédure judiciaire en cours contre ce dernier en Côte d’Ivoire depuis 2013. « Il y a des partisans de Laurent Gbagbo qui sont venus demander la sécurisation de l’arrivée de leur mentor, c’est leur droit, mais nous aussi, nous avons le droit de dire au gouvernement que la place de l’ex président Laurent Gbagbo, c’est la prison. Il y a une procédure judiciaire en Côte d’Ivoire contre lui et cela doit s’appliquer dès sa descente de l”avion », a fait savoir Issiaka Diaby.

Le Président du Collectif des victimes de la crise a enfin appelé ses membres à se tenir prêts pour des actions d’envergure à partir du lundi et à faire massivement le déplacement à l’aéroport ce 17 juin pour accueillir l’ancien Président ivoirien et le conduire à la MACA.

Rappelons que depuis un certain temps, l’on se pose la question de savoir pourquoi cet acharnement autour du retour du président Laurent Gbagbo. Alors que le président Alassane Dramane Ouattara a décidé qu’il revienne en bonne et dure forme.

SK


Partager l'article