27 septembre 2022

Ovajab Media

Ovajab Media, le site 100% panafricain, tv, radio, presse écrite

CÔTE D’IVOIRE / LÉGISLATIVES 2021 / MARCORY : Le PDCI-RDA et certains partis de l’opposition demandent la radiation des présidents des CEI locales 1 et 2.

Partager l'article

Ce jeudi 11 mars 2021 au QG du maire Aby Raoul, s’est tenue une conférence de presse en présence des partis politiques de l’opposition qui ont soutenu la liste Pdci-Rda dans le cadre des élections législatives du 6 mars 2021 dans la circonscription de Marcory. Les partis présents ont demandé la démission pur et simple des présidents des CEI locales 1 et 2.

<< Nous partis de l’opposition de Marcory, qui avons soutenu la liste Pdci-Rda aux législatives, demandons la radiation de Koffi Julien, président de la Commission électorale indépendante (CEI 1) et de Sery Armand, président de la Commission électorale indépendante (CEI 2) >> telle est la déclaration faite, hier, par les partis politiques de l’opposition.

En effet, les partis politiques de l’opposition leur reprochent d’avoir tripatouillé les résultats des votes en faveur du RHDP. Dimi Elvis (Cojep) et ses camarades pensent que Koffi Julien et Sery Armand ont été les investigateurs des fraudes massives qui ont failli mettre à mal la cohésion sociale à Marcory. « Lors des élections législatives, nos présidents des Cei locales ont fait un travail de sabotage. Ils se sont mis dans la peau des partis politiques », a-t-il dénoncé.

Mme Kouassi Claire (Pdci-Rda) a à sa suite expliqué que les démarches sont en cours pour que Koffi Julien et Sery Armand soient sanctionnés par leur hiérarchie. « La Commission électorale indépendante centrale a été saisie. Nos juristes vont introduire un courrier », a-t-elle martelé.

SK


Partager l'article