23 mai 2024

Ovajab Media

Ovajab Media, le site 100% panafricain, tv, radio, presse écrite

Côte d’Ivoire : Les travaux de la 18ème Conférence de l’Union parlementaire des États membres de l’Organisation de la Coopération Islamique ont démarré ce matin

Partager l'article

La 18ème Conférence de l’Union parlementaire des États membres de l’Organisation de la Coopération Islamique se déroule en Côte d’Ivoire jusqu’au 5 mars 2024, sous la direction d’Adama Bictogo, président de l’Assemblée nationale ivoirienne. Cet événement réunit les délégués des 54 États membres pour discuter d’une thématique essentielle et aborder les sujets d’intérêt commun de l’Union.

La Conférence est composée des présidents des parlements membres de l’Union ou de leurs représentants, ainsi que de quatre parlementaires de chaque membre de l’Union. Près de 36 délégations, regroupant environ 600 officiels, participent à cette rencontre, dont 9 sont dirigées par des chefs d’institutions parlementaires. En marge de cette réunion, le président de l’Assemblée nationale, Adama Bictogo, tiendra des discussions avec plusieurs de ses homologues, notamment Kurtuluş Numan, président de la Grande Assemblée nationale de Turquie, qui sera également reçu en audience par le Chef de l’État, Alassane Ouattara. Le thème de la 18ème Conférence est “Changements climatiques dans le monde : quelle riposte des pays membres de l’UPCI ?”.

Les catastrophes climatiques ont eu un impact massif sur les populations à travers le monde, affectant près de deux milliards de personnes au cours de la dernière décennie. Il est essentiel que les pays membres de l’UPCI unissent leurs efforts pour élaborer des solutions durables et inclusives face à cette crise et pour prévenir les conséquences futures. Le thème de la conférence offre une occasion de réfléchir sur la manière dont les parlementaires et les décideurs politiques peuvent collaborer avec les acteurs du développement et de l’environnement pour réduire les risques et protéger les populations.

L’UPCI, créée en 1999, a pour mission de promouvoir la consultation islamique (Choura) au sein de ses États membres et de faciliter le dialogue entre les parlements des pays de l’OCI. Elle encourage également le partage d’expériences et le débat sur des questions économiques, culturelles, sociales et politiques entre ses membres. Cette conférence constitue donc une étape importante pour renforcer la coopération et la concertation au sein de l’organisation afin de trouver des solutions efficaces aux défis actuels liés aux changements climatiques.

SK

Ovajabmedia.com


Partager l'article