30 septembre 2022

Ovajab Media

Ovajab Media, le site 100% panafricain, tv, radio, presse écrite

Côte d’Ivoire / Lutte contre la vie chère : Le groupe de travail tripartite mène des actions fortes

Partager l'article

Ce vendredi 22 avril 2022, le groupe de travail tripartite mis en place par le Ministre du Commerce de l’industrie et des PME, dans le cadre de la lutte contre la vie chère, s’est rendu chez le Président du collectif des bouchers de Côte d’Ivoire, Monsieur Bachirou Akafé et son Secrétaire général, Monsieur Kotia Kacou.

En effet, le groupe de réflexion composé du CNLVC pour le compte du ministère, de la FENACCI pour les commerçants et ACI pour la société civile est à pied d’œuvre pour palier au fléau de la vie chère. Il a donc eu une rencontre avec les acteurs de tous les secteurs d’activité pour identifier les meilleures solutions de lutte contre la vie chère.

D’après le compte rendu relayé sur la page Facebook de la Présidente de Alternative Citoyenne Ivoirienne (ACI), Pulchérie Gbalet, les échanges ont été très instructifs et fructueux. Cependant, beaucoup restent à faire, car la situation reste inchangée. << Malheureusement les coûts des viandes et poissons sont soumis à des taxes et des pressions occultes sur le dos des pauvres consommateurs que nous sommes >>, pouvait-on lire.

En attendant que le groupe de travail fasse ses propositions, il nous demande de retenir que le coût officiel du kilo de viande est à 2800 F avec os et 3000 F sans os par ailleurs, tout autre prix pratiqué est à signaler en précisant le nom du marché. Pour finir, le groupe de réflexion a souligné que les consultations prendront fin la semaine prochaine et que les propositions seront toujours les bienvenues.

SK


Partager l'article