28 septembre 2022

Ovajab Media

Ovajab Media, le site 100% panafricain, tv, radio, presse écrite

Côte d’Ivoire / Lutte contre les fake news : Le Sud-Comoé doté d’un Comité de veille

Partager l'article

Le Comité régional de la Liberté de la presse et de la Lutte contre les fake news du Sud-Comoé à été investi au Centre Jean Baptiste Mockey de Grand-Bassam. C’était le 4 mars 2022 en présence de
madame le Préfet d’Adiaké, représentante du Préfet de Bassam, pour le compte du Préfet de région du Sud-Comoé, de sa Majesté Nanan Amon Tanoé Desiré, Mme Agnès Kraidy, épouse du roi d’Ebra, qui y représentait le ministre de la Communication, des Médias et de la Francophonie, Amadou Coulibaly.

Cette première cérémonie officielle d’investiture, à été l’occasion pour Agnès Kraidy, d’apporter le soutien appuyé de son patron à l’action citoyenne de l’Unjci, à travers ce comité de veille. Tout en souhaitant l’implication des femmes dans les différents comités régionaux, pour respecter le genre.

”Ce comité est une nécessité dans notre pays. Car qui mieux que les professionnels des médias, pour lutter contre les fake news, qui créent des sentiments de haine, de ressentiments ? Ils manipulent, discréditent et personne n’est épargnée. C’est une gangrène dans la société qu’il faut combattre. La Côte d’Ivoire a connu des crises dont les éléments amplificateurs restent les fake news. L’Unjci ne pouvait donc pas rester en marge de la croisade des fake news et prend ainsi, sa part de responsabilité dans ce combat”, a fait remarquer le président de l’Union nationale des journalistes de Côte d’Ivoire (Unjci), Jean-Claude Coulibaly, Comptant sur les autorités pour aider l’ Unjci dans cette mission.

Le Comité régional de la Liberté de la presse et de la Lutte contre les Fake news a pour missions, entre autres, de : faire comprendre l’importance du pluralisme en journalisme, favoriser la liberté de la presse, faire en sorte que la promotion de l’information comme un bien public soit une réalité.
Il doit maîtriser la distribution de l’information sur l’intérêt, mener des activités de formation et de sensibilisation pour la paix et la cohésion sociale en évitant les incitations à la haine, à la violence et à la xénophobie.
Lutter contre les fake news à travers des campagnes d’information et de sensibilisation contre ce phénomène.

Le Comité régional de la Liberté de la presse et de la Lutte contre les fake news est composé du Préfet de Région, qui en est le président, d’un Secrétaire permanent, qui est le Délégué régional de L’Unjci, secondé par 2 adjoints.

Ses membres compte respectivement un représentant du Cndhci, des députés et sénateurs, de la Chambre des rois et chefs traditionnels ; des communautés étrangères et élus (Conseil régional et communes), des jeunes ; des femmes, des opérateurs économiques, des religieux.

FKD


Partager l'article