14 juin 2024

Ovajab Media

Ovajab Media, le site 100% panafricain, tv, radio, presse écrite

Côte d’Ivoire : Mamadou Touré répond au PPA-CI sur la candidature de Laurent Gbagbo en 2025

Partager l'article

Mamadou Touré, porte-parole du gouvernement ivoirien, a apporté une réponse claire à la demande du PPA-CI (Parti des peuples africains – Côte d’Ivoire) concernant la candidature de Laurent Gbagbo à l’élection présidentielle de 2025.

Selon Mamadou Touré, le président Alassane Ouattara “n’a aucun moyen d’amnistier” Laurent Gbagbo, qui a été condamné par la justice ivoirienne pour son rôle dans la crise post-électorale de 2010-2011.

Le porte-parole du gouvernement rappelle que “Laurent Gbagbo est sous décision de justice”, et que dans un État de droit, il est impossible de contourner les décisions de la justice. “On ne peut pas se dire démocrate, vouloir des institutions fortes et contourner les décisions issues de ces institutions”, a-t-il déclaré.

Mamadou Touré souligne que l’empêchement de Laurent Gbagbo de se présenter à l’élection présidentielle de 2025 découle d’une décision de justice, et non d’une volonté du président Ouattara.

Il invite le PPA-CI à “s’organiser pour trouver un autre candidat” si Laurent Gbagbo ne peut pas être candidat. “On ne peut pas mettre le pays à feu et à sang parce qu’un individu n’est pas candidat”, a-t-il martelé.

Les propos de Mamadou Touré réaffirment la position du gouvernement ivoirien sur la question de la candidature de Laurent Gbagbo, et mettent en avant le respect de l’État de droit et l’indépendance de la justice.

Séverin Konan

Ovajabmedia.com


Partager l'article