14 avril 2024

Ovajab Media

Ovajab Media, le site 100% panafricain, tv, radio, presse écrite

Côte d’Ivoire : Soul Tou Soul et sa mère reconnaissant au président Laurent Gbagbo

Partager l'article

Ce mardi 26 mars 2024, Koné Kamaraté Souleymane dit Soul To Soul, accompagné de sa mère et d’une forte délégation de Générations et Peuples Solidaires (GPS) a été reçu par Son Excellence Laurent Gbagbo, Président du Parti des Peuples Africains-Côte d’Ivoire (PPA-CI).

C’est une forte délégation composée des membres de la Commission d’Orientation et de Coordination (COC) de Générations et Peuples Solidaires (GPS) qui a accompagné Koné Kamaraté Souleymane chez le Président Laurent Gbagbo, pour entre autres, lui rendre la monnaie de son humanisme à son endroit.

Le 13 mars dernier, en effet, le Président Laurent Gbagbo avait commis une haute délégation du PPA-CI, conduite par son Directeur de Cabinet Ackah Auguste Emmanuel, pour apporter son soutien et son réconfort au Vice-président de GPS Koné Kamaraté Souleymane qui sortait de quatre années de détention.

Porte-parole de la délégation, l’ancien Député Loukimane Camara a traduit la reconnaissance du camp Soro Guillaume au Président Laurent Gbagbo :

« 𝑀𝑜𝑛𝑠𝑖𝑒𝑢𝑟 𝑙𝑒 𝑃𝑟𝑒𝑠𝑖𝑑𝑒𝑛𝑡, 𝑙𝑎 𝑑𝑒𝑙𝑒𝑔𝑎𝑡𝑖𝑜𝑛 𝑞𝑢𝑖 𝑎𝑐𝑐𝑜𝑚𝑝𝑎𝑔𝑛𝑒 𝐾𝑜𝑛𝑒 𝐾𝑎𝑚𝑎𝑟𝑎𝑡𝑒 𝑆𝑜𝑢𝑙𝑒𝑦𝑚𝑎𝑛𝑒 𝑐ℎ𝑒𝑧 𝑣𝑜𝑢𝑠 𝑎𝑢𝑗𝑜𝑢𝑟𝑑’ℎ𝑢𝑖, 𝑒𝑠𝑡 𝑙𝑒 𝑟𝑒𝑡𝑜𝑢𝑟 𝑑𝑒 𝑙𝑎 𝑟𝑒𝑐𝑜𝑛𝑛𝑎𝑖𝑠𝑠𝑎𝑛𝑐𝑒 𝑑𝑒 𝑣𝑜𝑡𝑟𝑒 ℎ𝑢𝑚𝑎𝑛𝑖𝑠𝑚𝑒, 𝑙𝑎 𝑔𝑟𝑎𝑡𝑖𝑡𝑢𝑑𝑒 𝑑𝑒 𝑡𝑜𝑢𝑡 𝑐𝑒 𝑞𝑢𝑒 𝑣𝑜𝑢𝑠 𝑎𝑣𝑒𝑧 𝑓𝑎𝑖𝑡 𝑝𝑜𝑢𝑟 𝑠𝑎 𝑙𝑖𝑏𝑒𝑟𝑎𝑡𝑖𝑜𝑛. 𝐴𝑝𝑟𝑒𝑠 𝑠𝑎 𝑠𝑜𝑟𝑡𝑖𝑒 𝑑𝑒 𝑝𝑟𝑖𝑠𝑜𝑛, 𝑎𝑙𝑜𝑟𝑠 𝑞𝑢’𝑖𝑙 𝑐𝑜𝑛𝑠𝑡𝑖𝑡𝑢𝑎𝑖𝑡 𝑢𝑛𝑒 𝑑𝑒𝑙𝑒𝑔𝑎𝑡𝑖𝑜𝑛 𝑝𝑜𝑢𝑟 𝑣𝑒𝑛𝑖𝑟 𝑣𝑜𝑢𝑠 𝑑𝑖𝑟𝑒 𝑚𝑒𝑟𝑐𝑖, 𝑣𝑜𝑢𝑠 𝑎𝑣𝑒𝑧 𝑒𝑛𝑣𝑜𝑦𝑒 𝑢𝑛𝑒 ℎ𝑎𝑢𝑡𝑒 𝑑𝑒𝑙𝑒𝑔𝑎𝑡𝑖𝑜𝑛 𝑑𝑢 𝑃𝑃𝐴-𝐶𝐼 𝑝𝑜𝑢𝑟 𝑙𝑢𝑖 𝑑𝑖𝑟𝑒 𝑌𝑎𝑘𝑜. 𝐶𝑒𝑙𝑎 𝑙𝑢𝑖 𝑒𝑠𝑡 𝑎𝑙𝑙𝑒 𝑑𝑟𝑜𝑖𝑡 𝑎𝑢 𝑐𝑜𝑒𝑢𝑟. 𝐶’𝑒𝑠𝑡 𝑝𝑜𝑢𝑟𝑞𝑢𝑜𝑖, 𝑖𝑛𝑓𝑜𝑟𝑚𝑒 𝑑𝑒 𝑐𝑒𝑙𝑎, 𝑙𝑒 𝑃𝑟𝑒𝑠𝑖𝑑𝑒𝑛𝑡 𝐺𝑢𝑖𝑙𝑙𝑎𝑢𝑚𝑒 𝑆𝑜𝑟𝑜 𝑛’𝑒𝑠𝑡 𝑝𝑎𝑠 𝑟𝑒𝑠𝑡𝑒́ 𝑖𝑛𝑠𝑒𝑛𝑠𝑖𝑏𝑙𝑒. 𝐼𝑙 𝑛𝑜𝑢𝑠 𝑎 𝑖𝑛𝑠𝑡𝑟𝑢𝑖𝑡 𝑑𝑒 𝑐𝑜𝑛𝑠𝑡𝑖𝑡𝑢𝑒𝑟 𝑢𝑛𝑒 𝑑𝑒𝑙𝑒𝑔𝑎𝑡𝑖𝑜𝑛 𝑝𝑜𝑢𝑟 𝑎𝑐𝑐𝑜𝑚𝑝𝑎𝑔𝑛𝑒 𝑆𝑜𝑢𝑙 𝑇𝑜 𝑆𝑜𝑢𝑙 𝑒𝑡 𝑠𝑎 𝑚𝑒𝑟𝑒 𝑝𝑜𝑢𝑟 𝑣𝑜𝑢𝑠 𝑑𝑖𝑟𝑒 𝑚𝑒𝑟𝑐𝑖 𝑒𝑡 𝑣𝑜𝑢𝑠 𝑠𝑎𝑙𝑢𝑒𝑟. »

En retour, Son Excellence le Président Laurent Gbagbo a exprimé sa joie de recevoir son fils, ainsi que les membres de la Commission d’Orientation et de Coordination de GPS :

« 𝐽’𝑎𝑖 𝑡𝑒𝑛𝑢 à 𝑐𝑒 𝑞𝑢’𝑜𝑛 𝑝𝑎𝑟𝑡𝑒 𝑡𝑒 𝑠𝑎𝑙𝑢𝑒𝑟 𝑝𝑎𝑟𝑐𝑒 𝑞𝑢𝑒 𝑚𝑜𝑖 𝑗𝑒 𝑐𝑜𝑛𝑛𝑎𝑖𝑠 𝑙𝑎 𝑠𝑜𝑢𝑓𝑓𝑟𝑎𝑛𝑐𝑒 𝑑𝑒 𝑙𝑎 𝑝𝑟𝑖𝑠𝑜𝑛. 𝐸𝑡 𝑝𝑢𝑖𝑠, 𝑚ê𝑚𝑒 𝑞𝑢𝑎𝑛𝑑 𝑗’𝑒𝑡𝑎𝑖𝑠 à 𝑙𝑎 𝐶𝑃𝐼, à 𝑝𝑙𝑢𝑠𝑖𝑒𝑢𝑟𝑠 𝑟𝑒𝑝𝑟𝑖𝑠𝑒𝑠, 𝑡𝑢 𝑎𝑠 𝑎𝑝𝑝𝑒𝑙é 𝑝𝑜𝑢𝑟 𝑎𝑣𝑜𝑖𝑟 𝑑𝑒 𝑚𝑒𝑠 𝑛𝑜𝑢𝑣𝑒𝑙𝑙𝑒𝑠. 𝐴𝑢 𝑑𝑒𝑙à 𝑑𝑒 𝑙𝑎 𝑝𝑜𝑙𝑖𝑡𝑖𝑞𝑢𝑒, 𝑗𝑒 𝑣𝑜𝑢𝑠 𝑐𝑜𝑛𝑛𝑎𝑖𝑠 𝑡𝑜𝑢𝑠 𝑑𝑒𝑝𝑢𝑖𝑠 𝑑𝑒 𝑙𝑜𝑛𝑔𝑢𝑒𝑠 𝑎𝑛𝑛é𝑒𝑠, 𝑚ê𝑚𝑒 𝑠𝑖 𝑐𝑒𝑙𝑎 𝑓𝑎𝑖𝑡 𝑚𝑎𝑖𝑛𝑡𝑒𝑛𝑎𝑛𝑡 𝑙𝑜𝑛𝑔𝑡𝑒𝑚𝑝𝑠 𝑞𝑢’𝑜𝑛 𝑛𝑒 𝑠’𝑒𝑠𝑡 𝑝𝑎𝑠 𝑣𝑢.

𝐽𝑒 𝑡𝑒 𝑟𝑒𝑚𝑒𝑟𝑐𝑖𝑒 𝑑𝑜𝑛𝑐 𝑑’𝑒𝑡𝑟𝑒 𝑣𝑒𝑛𝑢𝑠, 𝑎𝑖𝑛𝑠𝑖 𝑞𝑢𝑒 𝑡𝑜𝑢𝑡𝑒 𝑙𝑎 𝑑𝑒𝑙𝑒𝑔𝑎𝑡𝑖𝑜𝑛 𝑞𝑢𝑖 𝑡’𝑎𝑐𝑐𝑜𝑚𝑝𝑎𝑔𝑛𝑒. 𝐴𝑢𝑗𝑜𝑢𝑟𝑑’ℎ𝑢𝑖, 𝑜𝑛 𝑎 𝑒𝑛𝑐𝑜𝑟𝑒 71 𝑝𝑒𝑟𝑠𝑜𝑛𝑛𝑒𝑠 𝑒𝑛 𝑝𝑟𝑖𝑠𝑜𝑛, 𝑒𝑡 à 𝑐ℎ𝑎𝑞𝑢𝑒 𝑓𝑜𝑖𝑠 𝑞𝑢𝑒 𝑗𝑒 𝑣𝑜𝑖𝑠 𝐴𝑙𝑎𝑠𝑠𝑎𝑛𝑒, 𝑗’𝑎𝑖 𝑡𝑜𝑢𝑗𝑜𝑢𝑟𝑠 𝑙𝑎 𝑙𝑖𝑠𝑡𝑒 𝑠𝑜𝑢𝑠 𝑙𝑎 𝑚𝑎𝑖𝑛 𝑒𝑡 𝑗𝑒 𝑑𝑒𝑚𝑎𝑛𝑑𝑒 𝑙𝑎 𝑙𝑖𝑏𝑒𝑟𝑎𝑡𝑖𝑜𝑛 𝑑𝑒 𝑡𝑜𝑢𝑡 𝑙𝑒 𝑚𝑜𝑛𝑑𝑒.

𝑈𝑛𝑒 𝑓𝑜𝑖𝑠, 𝑗𝑒 𝑙𝑢𝑖 𝑎𝑖 𝑑𝑖𝑠 : ” 𝑂𝑛 𝑎 𝑑𝑒𝑠 𝑝𝑟𝑖𝑠𝑜𝑛𝑛𝑖𝑒𝑟𝑠. 𝐶𝑒 𝑛’𝑒𝑠𝑡 𝑝𝑎𝑠 𝑏𝑜𝑛 𝑞𝑢𝑒 𝑑𝑎𝑛𝑠 𝑢𝑛 𝑝𝑎𝑦𝑠 𝑜𝑛 𝑎𝑖𝑡 𝑑𝑒𝑠 𝑝𝑟𝑖𝑠𝑜𝑛𝑛𝑖𝑒𝑟𝑠 𝑝𝑜𝑙𝑖𝑡𝑖𝑞𝑢𝑒𝑠. 𝐽𝑒 𝑛’𝑎𝑖𝑚𝑒 𝑝𝑎𝑠 𝑙𝑒𝑠 𝑒𝑚𝑝𝑟𝑖𝑠𝑜𝑛𝑛𝑒𝑚𝑒𝑛𝑡𝑠 𝑝𝑎𝑟𝑐𝑒 𝑞𝑢𝑒 𝑗’𝑎𝑖 𝑠𝑜𝑢𝑓𝑓𝑒𝑟𝑡 𝑑𝑒 𝑙’𝑒𝑚𝑝𝑟𝑖𝑠𝑜𝑛𝑛𝑒𝑚𝑒𝑛𝑡. ” 𝑒𝑡 𝑗’𝑎𝑖 𝑑𝑒𝑚𝑎𝑛𝑑𝑒 𝑞𝑢’𝑖𝑙 𝑙𝑎𝑖𝑠𝑠𝑒 𝐺𝑢𝑖𝑙𝑙𝑎𝑢𝑚𝑒 𝑟𝑒𝑣𝑒𝑛𝑖𝑟. 𝐼𝑙 é𝑡𝑎𝑖𝑡 𝑓â𝑐ℎé 𝑒𝑡 𝑚’𝑎 𝑟𝑒𝑝𝑜𝑛𝑑𝑢 « 𝑙𝑢𝑖 𝑙à 𝑠𝑒𝑢𝑙𝑒𝑚𝑒𝑛𝑡, 𝑖𝑙 𝑣𝑎 𝑣𝑜𝑖𝑟 » 𝑒𝑡 𝑗𝑒 𝑙𝑢𝑖 𝑎𝑖 𝑟é𝑝𝑜𝑛𝑑𝑢 « 𝐼𝑙 𝑣𝑎 𝑣𝑜𝑖𝑟 𝑞𝑢𝑜𝑖 𝑞𝑢’𝑖𝑙 𝑛’𝑎 𝑝𝑎𝑠 𝑒𝑛𝑐𝑜𝑟𝑒 𝑣𝑢 ? 𝑄𝑢𝑒𝑙𝑞𝑢’𝑢𝑛 𝑞𝑢𝑖 𝑎 été 𝑀𝑖𝑛𝑖𝑠𝑡𝑟𝑒 𝑑𝑒 𝑙𝑎 𝐷é𝑓𝑒𝑛𝑠𝑒, 𝑃𝑟𝑒𝑚𝑖𝑒𝑟 𝑚𝑖𝑛𝑖𝑠𝑡𝑟𝑒 𝑒𝑡 𝑃𝑟𝑒𝑠𝑖𝑑𝑒𝑛𝑡 𝑑𝑒 𝑙’𝐴𝑠𝑠𝑒𝑚𝑏𝑙é𝑒 𝑁𝑎𝑡𝑖𝑜𝑛𝑎𝑙𝑒, 𝑒𝑠𝑡-𝑐𝑒 𝑞𝑢𝑒 𝑐’𝑒𝑠𝑡 𝑏𝑜𝑛 𝑞𝑢’𝑖𝑙 𝑡𝑟𝑎𝑖𝑛𝑒 𝑐𝑜𝑚𝑚𝑒 ç𝑎 à 𝑙’é𝑡𝑟𝑎𝑛𝑔𝑒𝑟? ».

Toujours égal à lui même, avec ses anecdotes, Son Excellence le Président Laurent Gbagbo a rappelé quelques belles histoires avec son ex-Premier ministre Guillaume Soro, Soul To Soul, Damana Pickass et les autres.

A Soul To Soul, il a conseillé de poursuivre sa vie politique : « 𝐶𝑜𝑢𝑟𝑎𝑔𝑒, 𝑐𝑜𝑢𝑟𝑎𝑔𝑒. 𝐶𝑜𝑛𝑡𝑖𝑛𝑢𝑒 𝑡𝑎 𝑣𝑖𝑒 𝑝𝑜𝑙𝑖𝑡𝑖𝑞𝑢𝑒.» C’est ainsi qu’il révélera que c’est Guillaume Soro, alors Secrétaire Général de la FESCI, qui lui a présenté Damana Pickass, lorsqu’il cherchait un membre de l’organisation pour en faire le Président de la jeunesse de son Parti. C’est alors que Guillaume Soro lui a dit que Damana Pickass est son homme.

Son Excellence le Président Laurent Gbagbo n’a pas également manqué de dire à Soul To Soul de transmettre ses salutations au Président de GPS : « 𝑆𝑖 𝑡𝑢 𝑎𝑠 𝑙𝑒𝑠 𝑛𝑜𝑢𝑣𝑒𝑙𝑙𝑒𝑠 𝑑𝑒 𝐺𝑢𝑖𝑙𝑙𝑎𝑢𝑚𝑒, 𝑑𝑖𝑠 𝑙𝑢𝑖 𝑞𝑢𝑒 𝑗𝑒 𝑙𝑒 𝑠𝑎𝑙𝑢𝑒. »

Damana Pickass, Vice-président du Conseil Stratégique et Politique du PPA-CI, camarade de lutte syndicale de Soul To Soul et Guillaume Soro au sein de la FESCI, a rappelé les liens historiques entre eux et Son Excellence le Président Laurent Gbagbo : « 𝑉𝑜𝑢𝑠 é𝑡𝑖𝑒𝑧 𝑐𝑜𝑚𝑚𝑒 𝑢𝑛 𝑝è𝑟𝑒 𝑝𝑜𝑢𝑟 𝑛𝑜𝑢𝑠 𝑡𝑜𝑢𝑠. 𝑄𝑢𝑎𝑛𝑑 𝑛𝑜𝑢𝑠 𝑎𝑣𝑖𝑜𝑛𝑠 𝑑𝑒𝑠 𝑝𝑟𝑜𝑏𝑙𝑒𝑚𝑒𝑠 à 𝑙’𝑢𝑛𝑖𝑣𝑒𝑟𝑠𝑖𝑡é, 𝑣𝑜𝑢𝑠 é𝑡𝑖𝑒𝑧 𝑡𝑜𝑢𝑗𝑜𝑢𝑟𝑠 𝑖𝑛𝑡𝑒𝑟𝑣𝑒𝑛𝑢.»

En effet, lorsque la Direction de la FESCI et les campus universitaires ont été victimes d’une descente policière en 1991, Laurent Gbagbo, alors opposant, avait exigé et obtenu la mise en place d’une commission d’enquête aux fins de faire toute la lumière sur la violence causée aux étudiants.

Émue par l’humanisme de Son Excellence le Président Laurent Gbagbo à l’endroit de son fils, la maman de Koné Kamarate Souleymane lui a offert plusieurs cadeaux.

Ovajabmedia.com et le 𝗦𝗘𝗥𝗩𝗜𝗖𝗘 𝗖𝗢𝗠𝗠𝗨𝗡𝗜𝗖𝗔𝗧𝗜𝗢𝗡 𝗣𝗣𝗔-𝗖𝗜


Partager l'article