18 mai 2024

Ovajab Media

Ovajab Media, le site 100% panafricain, tv, radio, presse écrite

Côte d’Ivoire: Soutien du gouvernement aux familles des victimes d’intoxication alimentaire à Niangban

Partager l'article

La ministre de la Solidarité et de la lutte contre la Pauvreté, Myss Belmonde Dogo, a apporté la compassion du gouvernement, aux parents des victimes d’une intoxication alimentaire, à Niangban, un village situé dans le département de Bouaké .

La ministre a offert, 50 sacs de riz de 25 kilogrammes, 15 cartons d’huile, 15 cartons de savon et une somme de 6,3 millions de FCFA à neuf familles endeuillées. De plus, elle a octroyé 300 000 FCFA en soutien aux personnes hospitalisées et à la population du village. Elle a également remis la somme de 300 000 FCFA aux familles des trois enfants décédés par noyade dans le village en mars.

« Ce n’est pas le lieu de chercher une main mystérieuse à ce drame. Vous ne devrez pas vous regarder en chien de faïence. Nous vous demandons de rester soudés car c’est ensemble que nous vivons ce deuil « , a déclaré la ministre.

Elle a souhaité que les parents bénéficient d’une sensibilisation, une fois passée cette période de deuil, sur l’utilisation des pesticides, soulignant que bien que ces produits soient bénéfiques pour l’agriculture, ils demeurent dangereux pour les denrées alimentaires.

Le président de la mutuelle de Niangban, également porte-parole des populations du village, Konan Célestin, a indiqué que ce geste du gouvernement « vient essuyer les larmes des habitants du village ». Il a en outre, demandé à la ministre de transmettre les remerciements des villageois au président de la République Alassane Ouattara.

L’intoxication alimentaire a fait neuf morts. Cinquante-six autres personnes qui présentaient des malaises ont été hospitalisées. Cette situation serait liée à la consommation d’une bouillie de maïs contaminée par un herbicide.

Éden Charly


Partager l'article