14 avril 2024

Ovajab Media

Ovajab Media, le site 100% panafricain, tv, radio, presse écrite

Côte d’Ivoire : Un nouveau statut général pour la fonction publique

Partager l'article

La mise en place d’un nouveau Statut général de la Fonction publique par la ministre d’État, ministre de la Fonction publique et de la Modernisation de l’Administration, Anne Désirée Ouloto, marque une étape majeure dans l’évolution de la Fonction publique en introduisant des réformes significatives.

Ce nouveau Statut apporte des changements révolutionnaires à la gestion de la carrière des fonctionnaires, en offrant une plus grande flexibilité en matière de mobilité professionnelle et en ouvrant la possibilité de promotions par l’acquisition de nouveaux diplômes en cours de carrière. Ces avancées offrent de nouvelles perspectives aux fonctionnaires et favorisent une meilleure adéquation entre les compétences et les différentes familles d’emplois.

En outre, le Statut général réorganise de manière plus claire les emplois publics, les droits et les obligations des fonctionnaires, tout en prévoyant des ajustements spécifiques selon les différents statuts particuliers. Il renforce également les droits des fonctionnaires en introduisant des congés parentaux et de paternité, une couverture sociale accrue, des aménagements de l’environnement de travail et des mesures visant à améliorer la qualité de vie au travail.

La gestion de la carrière des fonctionnaires connaît des transformations essentielles avec ce nouveau Statut, notamment à travers la possibilité de détachement auprès des sociétés d’État, le droit de démission, le renforcement des sanctions disciplinaires, la mise en place d’une retraite anticipée et l’instauration du principe d’auto-saisine du ministre en charge de la Fonction publique en matière disciplinaire.

Dans l’ensemble, ce nouveau Statut général de la Fonction publique représente une évolution majeure par rapport à celui de 1992, en offrant une vision modernisée et mieux adaptée aux exigences changeantes du service public. Ces réformes visent à améliorer la gestion des ressources humaines, à valoriser les parcours professionnels des fonctionnaires et à favoriser une administration publique plus efficace et performante.

SK

Ovajabmedia.com


Partager l'article