27 septembre 2022

Ovajab Media

Ovajab Media, le site 100% panafricain, tv, radio, presse écrite

Côte d’Ivoire : Une consœur se fait bastonner par des hommes en armes

Partager l'article

Ce dimanche 09 mai 2021, la commune d’Adjamé a été le théâtre d’une scène macabre. Il s’agit de la belle Diane Kablakan, journaliste à Ovajab-media qui s’est fait frapper pendant qu’elle regardait comme tout le monde la marche sportive des nouveaux élèves de la gendarmerie après 3 mois de formation.

En effet, ce dimanche là, notre envoyé spécial était sur les lieux à Adjamé, lorsque l’un d’entre eux qui défilait s’est rapproché d’elle. Pendant que notre consœur pensait que ces derniers ne venaient que pour apprécier son travail, ils n’ont pas manqué dans un premier temps de l’apprécier. «Tu es trop jolie, passe ici, c’est à cause de vous on souffre», ont-ils déclaré avant de la frapper.

Par ailleurs, le Général Apalo Touré qui était au chevet de la consœur a annoncé une enquête suivie de sanctions des coupables. Il s’agit des élèves gendarmes sortis ce jour après 3 mois formation. Le Général a annulé leur congé et a demandé leur retour à l’école de gendarmerie pour la suite des enquêtes.

Rappelons qu’il s’agit non seulement de violence sexiste mais aussi d’une attaque à la liberté de la presse qui ne doit pas être impunie.

SK


Partager l'article