15 juillet 2024

Ovajab Media

Ovajab Media, le site 100% panafricain, tv, radio, presse écrite

Côte d’Ivoire : Voici ce que Ouattara et Gbagbo se serait dit à propos des prisonniers de 2011

Partager l'article

À travers une publication sur la page Facebook du FPI (Front Populaire Ivoirien) de Gbagbo, l’on a pu avoir un extrait des échanges entre Les présidents Alassane Ouattara et Laurent Gbagbo, lors de leur rencontre historique le 27 juillet dernier .

(….) Je vous salue MESDAMES, j’ai voulu aller rendre visite à vos maris mais le MINISTRE de la JUSTICE a répondu que c’était pas possible.
(…) Nous connaissons tous la SOLUTION à vos Problèmes , c’est la LIBÉRATION de vos ÉPOUX .
Quand l’occasion m’a été de rencontrer le Président OUATTARA , je lui ai posé un seul problème, la LIBÉRATION des PRISONNIERS POLITIQUES.
Le Président OUATTARA ne pas dire NON mais il ne m’a pas dit OUI aussi .
Il m’a dit qu’il allait étudier le DOSSIER et que pour le moment il est en train d’étudier le cas des PERSONNES ARRÊTÉES lors des ÉLECTIONS de 2020 .
Le Président OUATTARA m’a dit qu’il pense que pour cette FÊTE de L’INDÉPENDANCE , ce serait trop tôt mais qu’il fera tous les efforts pour les LIBÉRER le plus tôt possible.
(…) On est obligé de S’ACCROCHER à cette RÉPONSE et de PRIER pour que nos FRÈRES , nos AMIS , nos CAMARADES , vos ÉPOUX soient LIBÉRÉS.
Moi j’étais à la CPI , la singularité de la COUR PÉNALE c’est que c’est pas en Côte d’Ivoire . Sinon la PRISON je l’a connais, depuis longtemps je vais en PRISON ( rires dans la salle)
Je me souviens même des réunions que je faisais en PRISON avec ASSOA ADOU en 1969 .
Mais tout cela est le PRIX à payer, car en AFRIQUE quand tu n’est pas issue de la CLASSE DIRIGEANTE et que tu fais la POLITIQUE, on T’ARRÊTE .
Moi, GBAGBO je ne suis pas issue de la CLASSE DIRIGEANTE, je me suis BATTU pour arriver où je suis. J’ai heurté plusieurs fois la TRANQUILLITÉ de ceux qui dirigeaient.
Je pense aussi qu’un pays où le droit de déranger les gouvernants n’est pas reconnu aux CITOYENS ne se développe pas!
J’ai été Président de la Côte d’Ivoire pendant 10 ans , citez moi un seul homme politique que j’ai fais mettre en PRISON . Parce-que la voie de notre développement se trouve là ! Dans la Liberté que les GENS ont de s’opposer .
Les GENS ont la liberté de s’opposer à une POLITIQUE et quand on ne leur reconnaît pas cette liberté , il n’y a pas de développement au bout.
Mais si tu es FRILEUX et que tu n’acceptes pas qu’on te CRITIQUE , je pense que tu ne vas pas aller bien loin!
Y’en a mêmes qui ont été avec moi , puis contre moi et à nouveau avec moi , mais on ne les a pas arrêtés ( rires dans la salle)
Mesdames, je suis avec vous tant que vos conjoints ne seront pas sortis de prison. Notre combat est de faire en sorte qu’il n’y ait plus jamais de prisonniers d’opinion en Côte d’Ivoire.
Prenez courage ! Prenons tous courage ! »

Source: Page facebook FPI de GBAGBO


Partager l'article