23 mai 2024

Ovajab Media

Ovajab Media, le site 100% panafricain, tv, radio, presse écrite

Course à la présidentielle / Cissé Bacongo tente malencontreusement d’éliminer Blé Goudé

Partager l'article

« Blé Goudé est avec nous tous les jours, au sens propre comme au figuré »

C’est de cette manière que M. Cissé Bacongo, secrétaire exécutif du Rassemblement des Houphouétistes pour la démocratie et la paix (RHDP) a tenté maladroitement de salir Charles Blé Goudé, le leader du Congrès panafricain pour la justice et l’égalité des peuples (COJEP) lors d’une conférence de presse qu’il a animée jeudi à la Rue Lepic. Ses propos ont été rapportés par les quotidiens Soir Info et l’Inter, vendredi.

Réponse du berger à la bergère, Charles Blé Goudé a réagi dans une video sur sa page facebook pour dire : « je ne suis pas avec vous ». Il a dénoncé une atteinte à sa « dignité » et à son « intégrité ».

À l’analyse, M. Bacongo a tenu ces propos, pour tenter de discréditer et écarter M. Blé Goudé, un candidat sérieux pour la course à la présidentielle de 2025. Ce, simplement parce que Charles Blé Goudé a affirmé, il y a peu que 2025 ne passera pas sans lui. Sinon, comment comprendre qu’une personne qui est avec vous « tous les jours au sens propre comme au figuré », ne puisse pas jouir de tous ses droits. Une condamnation de 20 ans de prison plane sur sa tête comme une épée de Damoclès, ses comptes sont gelés et il lui ait interdit de tenir de grands rassemblements. Son nom a été retiré de la liste électorale. Ah quelle amitié ! l’historien Henry Adams ne dit-il pas qu’« un ami dans le pouvoir est un ami perdu » ?

Aujourd’hui, Blé Goudé est très engagé pour la paix et la réconciliation en témoigne sa dernière tournée à l’ouest du pays. Avec ses actions de paix et de renforcement de la cohésion sociale en Côte d’Ivoire, Blé Goudé est en train de s’imposer comme le vrai patron de l’opposition susceptible de faire bouger les lignes pour une victoire sans ambages à la prochaine présidentielle.

Apeuré et inquiet de l’ascension fulgurante du leader du COJEP, Bacongo tire dans tous les sens et raconte des contre-vérités.

Fort heureusement le président du COJEP n’est pas passé par quatre chemins pour dénoncer les paroles mensongères du secrétaire exécutif du RHDP lui demandant d’« éclairer la lanterne des ivoiriens ».

«On peut faire de la politique sans le mensonge, on n’est pas obligé de discréditer les autres. La parole d’un homme politique comme vous ne devrait pas être légère », a martelé Blé Goudé.

Une correspondance particulière de
Hermann Nzarama


Partager l'article