18 mai 2024

Ovajab Media

Ovajab Media, le site 100% panafricain, tv, radio, presse écrite

Diagnostic moléculaire des plantes / Un nouveau jalon pour Wave avec l’inauguration du premier laboratoire en Sierra Leone

Partager l'article

Lorsque Dr. Alusaine Samura a obtenu son doctorat en protection des plantes à Njala University en Sierra Leone, il n’y avait pas de laboratoire dans lequel il pouvait faire l’identification des agents pathogènes qui affectaient la productivité des cultures dans son pays. À la frustration de ne pas pouvoir mettre en pratique ses connaissances scientifiques acquises au cours des quinze dernières années s’ajoutait celle de ne pas pouvoir identifier les maladies qui réduisaient la productivité agricole en Sierra Leone.

Le mardi 2 mai 2023, en sa qualité de Directeur Pays de WAVE (Central and West African Virus Epidemiology) pour la sécurité alimentaire en Sierra Leone, Alusaine a assisté avec fierté à l’inauguration du tout premier laboratoire de diagnostic moléculaire dédié à la santé des plantes en présence du Ministre de l’Agriculture et de la Sécurité Alimentaire. Entouré de plusieurs membres du gouvernement et de l’administration, tels que des représentants du Ministère du Commerce et de l’Industrie, du Ministère de l’Enseignement Technique et Supérieur, de la Plateforme One Health et de la Direction de Njala University, il a déclaré : « Avec ce laboratoire fonctionnel comme héritage, je pourrai mourir en paix ».

La construction de ce laboratoire est en effet une réalisation importante à plus d’un titre. Comme l’a indiqué Gilbert Cooper, Principal Secrétaire Permanent, représentant du Ministre de I’Enseignement Supérieur et Technique, “la création du laboratoire de diagnostic moléculaire pour la santé des plantes est une étape importante dans le renforcement des capacités humaines requises pour développer une réponse rapide aux maladies et enrayer les épidémies de maladies des plantes, comme cela a été observé dans le cas d’Ebola et de la pandémie de COVID 19. Les étudiants ont désormais la possibilité de suivre une formation pratique en matière de diagnostic des maladies, ce qui améliore la qualité de la recherche et se traduit par des politiques permettant de prendre des décisions éclairées dans le domaine de l’agriculture”.

À présent que le laboratoire est établi et équipé, grâce au soutien des principaux bailleurs de fonds de WAVE, la Fondation Bill & Melinda Gates (BMGF) et le Foreign and Commonwealth Development Office (FCDO) du Royaume Uni, le plus difficile reste le maintien du laboratoire en bon état de fonctionnement et la garantie de sa pérennité. Le Ministre de l’Agriculture et de la Sécurité Alimentaire, Son Excellence Dr. Abu Bakarr Karim a répondu à cette préoccupation : « Le gouvernement de la Sierra Leone continuera à apporter son soutien pour que le laboratoire fonctionne et atteigne l’objectif qu’il s’est fixé. Le gouvernement veillera également à ce que le secteur phytosanitaire bénéficie d’un soutien accru, car nous ne pourrons parvenir à atteindre la sécurité alimentaire sans une bonne protection des cultures ».
Pour reprendre les mots du Directeur Exécutif de WAVE, Prof. Justin PITA, « Nous atteindrons la sécurité alimentaire en Afrique par étapes, un laboratoire fonctionnel à la fois, un chercheur formé à la fois, et avec le pouvoir de l’union. ».
BS avec Sercom


Partager l'article