14 juin 2024

Ovajab Media

Ovajab Media, le site 100% panafricain, tv, radio, presse écrite

Drame: Le message poignant d’un homme avant de se suicider

Partager l'article

L’histoire bouleversante de Theodore AGBANGLA, plus connu sous le nom de Teddy Tag sur Facebook, a récemment ému la toile. Avant de mettre fin à ses jours, il a laissé un message déchirant à sa femme, Hessou Bérengère.

Dans cette lettre poignante, Theodore exprime son amour éternel pour sa femme et lui demande de prendre soin de son corps une fois qu’il aura quitté ce monde. Il insiste sur le fait qu’il sera toujours présent dans sa vie, malgré son absence physique.

Les mots de désespoir de Theodore résonnent profondément, mettant en lumière la difficulté de lutter contre des démons intérieurs. Son appel à sa grande sœur pour récupérer son corps illustre la détresse d’une personne en proie à des pensées sombres, incapable de trouver une autre issue que le suicide.

Ci-dessous, le dernier message du jeune homme:

<< Hessou Bérengère, si tu vois cette publication sur ton profil, sache que le vin est tiré. Sache que le père de ton enfant a commencé le grand voyage sans destination. Sache que Théodore agbangla t’aime et t’aimera toujours où qu’il soit.

N’oublie pas les dernières paroles que je t’ai dites le dimanche dernier. Et n’oublie pas que toutes tes promesses que tu m’as faites s’exauceront. Je ne peux vivre sans toi mais tu ne me crois pas.

A présent, je suis partir pour toujours mais je serai toujours présent à chaque instant de ta vie. Si tu reçois cette publication, sache qu’il est trop tard.

S’il te plaît, INFORME MA GRANDE SOEUR(maman styve) de venir aujourd’hui même récupérer mon c0rps à la maison sans tarder avant que je ne me décompose.

S’il te plaît INFORME le pour l’amour de Dieu. N’essayez même pas de me joindre, parce que je ne suis plus de ce monde.

Bérengère Hessou, n’oublie pas que Théodore agbangla t’a aimé jusqu’à son déclin.

Une fois encore je te.demande d’appeler m’a grande SOEUR pour qu’elle vienne chercher mon c0rps.

Je t’aime.

Les paroles d’un désespéré.

Théodore agbangla >>, pouvait-on lire sur sa page Facebook quelques heures avant sa mort.

Ce message révèle la souffrance silencieuse que beaucoup de personnes traversent au quotidien, mais qui souvent reste invisible aux yeux des autres. Il met en lumière l’importance de la communication et du soutien dans les moments de désespoir.

L’histoire de Theodore agbangla, bien que tragique, incite à réfléchir sur la fragilité de la vie et sur l’importance de se soutenir mutuellement dans les moments difficiles. Son message laisse une empreinte indélébile, rappelant à chacun l’importance de l’amour et de la compassion, même dans les moments les plus sombres.

Séverin Konan

Ovajabmedia.com


Partager l'article