1 mars 2024

Ovajab Media

Ovajab Media, le site 100% panafricain, tv, radio, presse écrite

Faits Divers : Un gendarme trouve la mort, la raison

Partager l'article

Un gendarme a été à Satikran, village de la sous-préfecture d’Aniassué dans le département d’Abengourou, le 31 janvier 2024.

 

Selon les faits rapportés par la gendarmerie nationale, l’ex-Maréchal des Logis-Chef Bahyo Ninsemon Jaurès et son binôme l’Adjudant-Chef Dagri Apia Jean Marie décident d’effectuer une patrouille aux abords de cette localité, non loin d’un point d’achat d’hévéa.

Dans cette opération, ils sont éblouis à l’aide de la lumière d’une torche par un individu habillé en tenue traditionnelle Dozo. Le Mdl décline rapidement son identité en se présentant comme un gendarme. Cela n’a suffi au chasseur traditionnel qui ouvre le feu sur lui en l’atteignant à l’abdomen, avant de prendre la clé des champs.

Évacué d’urgence au centre de santé le plus proche, il succombe à ses blessures. Les commandants de la 7e Légion de la gendarmerie territoriale et mobile avisés se sont rendus sur les lieux à la tête d’un détachement et y ont effectué une grande battue.

Cette battue a permis d’interpeler quatre individus dans le village et aux alentours. Un fusil calibre 12, une machette, une torche, un téléphone portable de marque Itel et une douille de cartouche de calibre 12 ont été saisis par les forces de  l’ordre.

 


Partager l'article