8 février 2023

Ovajab Media

Ovajab Media, le site 100% panafricain, tv, radio, presse écrite

Festival des mèches et tresses d’Abidjan / Voici les grandes innovations de la 3e édition

Partager l'article

Cette année, c’est la commune de Yopougon qui a été choisie pour abriter la 3e édition du Festival des mèches et tresses d’Abidjan. Placée sous le haut patronage du maire du maire Yopougon, cette 3e édition a été lancée le mercredi 21 décembre 2022 à la Place CP1 de Yopougon, en présence des autorités de la commune, des nombreux acteurs du secteur et des partenaires de l’événement.

Tina Etchué, la commissaire générale de ce festival, après avoir justifié le choix de Yopougon, a situé les enjeux de cet évènement.

«En tant que formatrice en coiffure donc coiffeuse, nous avons fait le constat que les coiffeurs et coiffeuses ne font qu’accompagner les autres artisans lors de leurs festivals et n’ont pas leur propre cadre de promotion de leur activité. D’où l’idée de ce festival qui vise à rassembler tous les acteurs de la beauté et faire connaître davantage les différents types de coiffure ivoirienne. Il s’agit aussi de mettre en avant le savoir-faire des élèves que nous formons. Il faut préciser que les deux premières éditions ont eu lieu à Adjamé. Cependant, la plupart des festivalières ( coiffeuses) résident à Yopougon.

Alors, nous avons décidé de leur faciliter la tâche en organisant la 3e édition du festival dans leur commune», a-t-elle fait savoir.

Poursuivant, Tina Etchué a soutenu cette édition du festival sera marquée par des innovations : «Cette année, en plus des innovations comme de l’exposition des artisans, des défilés de stylistes au cours d’une soirée le 23 décembre prochain, il aura une parade au cours de laquelle, l’on montrera les différents types de coiffures que l’on ne voit qu’à la télévision.

Par ailleurs, nous sommes en décembre, mois pendant lequel on se rend belle et beau, donc il est important que nous montrons ce qui peut rendre la population joyeuse ».

La commissaire général a dévoilé ce qui est réservé aux visiteuses. «Au cours de ce festival, nous voulons aider les femmes à acheter des mèches de leur choix, à moindre coût. Mais en plus de cet avantage, elles ont la possibilité de se faire tresser gratuitement », a-t-il confié avant de lancer un appel aux autorités : «Nous demandons aux autorités de nous appuyer dans cette initiative. Parce que grâce à ce métier, toutes ces jeunes filles que nous formons peuvent se prendre en charge et subvenir aux besoins de leurs familles.

Nous pensons que c’est à ce prix que la Côte d’Ivoire peut se développer de manière harmonieuse», a conclu Tina Etchué.

Notons que cette 3e édition du festival des mèches et des tresses prend fin dont la cérémonie le 23 décembre 2022.

BS


Partager l'article