23 mai 2024

Ovajab Media

Ovajab Media, le site 100% panafricain, tv, radio, presse écrite

Finances Générales / La MUGAFCI lance officiellement ses activités et annonce d’importantes perspectives pour ses mutualistes en 2024

Partager l'article

La Mutuelle Générale des Agents des Finances de Côte d’Ivoire (MUGAFCI) est désormais opérationnelle. Du moins, c’est ce laisse entrevoir le lancement officiel des activités de cette mutuelle qui a eu lieu le vendredi 16 Février 2024 à l’auditorium de la rotonde de la cité financière d’Abidjan-Plateau.

Une cérémonie placée sous la présidence de Monsieur Bamba Cheick Lancina, Directeur des Ressources Humaines du Ministère des Finances et du Budget.

Au cours de l’événement, les 28 membres qui constituent le Bureau Exécutif National de la MUGAFCI ont été présentés à la face de la nation et du monde. « En 12 mois d’existence, nous avons travaillé. La MUGAFCI veut être une mutuelle forte dont les agents des finances rêvent. La MUGAFCI veut ouvrir une nouvelle ère dans la sphère des administrations des finances générales. La MUGAFCU veut être cette mutuelle qui rassure. Nous sommes pressés de participer au bien-être de nos mutualistes.

Avec la MUGAFCI, ce sera l’épanouissement pour tous et le bien être pour chacun.», a lancé à l’endroit des mutualistes, Mr Jean Marie TRAYE BIDJO, Président de la MUGAFCI. Qui plus est, le président TRAYE BIDJO a invité ses pairs mutualistes à œuvrer à ses côtés en vue de relever tous les défis auxquels restent faire face les agents des administrations des finances générales de côte d’Ivoire. La MUGAFCI dans son fonctionnement, a assuré, dans la foulée, le président, s’appuiera sur quatre piliers.

A savoir, une gestion participative, la transparence dans les actes de gestion, le rassemblement en son sein de tous les agents des finances générales, la recherche du bien-être de chaque mutualiste en étroite collaboration avec la hiérarchie.

Cette mutuelle, à en croire ses responsables, prévoit mener, cette année, biens d’actions. A savoir, créer et installer des délégations dans le District d’Abidjan ainsi que dans toutes les localités du pays ; mettre en œuvre des projets ; déployer des outils de bonne gouvernance, assurer la veille juridique.

Représentant le président de la cérémonie, Madame KOMARA Constance, Sous-directrice des Etudes et de la Formation a félicité l’ensemble des mutualistes et salué l’initiative formation qui figure au tableau du plan d’actions de la MUGAFCI. « Personnellement, ce que j’ai apprécié au niveau de votre plan d’action, c‘est la formation.

C’est la formation qui manque au sein de nos différentes mutuelles. Il faut véritablement former les agents pour empêcher que ceux-ci ne soient submergés par des dettes.», s’est voulue formelle, la représentante du Directeur des Ressources Humaines du Ministère des Finances et du Budget.

Dans la foulée, Madame KOMARA a exhorté les mutualistes à appréhender ce nouvel instrument qu’est la MUGAFCI comme un instrument apte à leurs garantir une retraite paisible.


Partager l'article