14 avril 2024

Ovajab Media

Ovajab Media, le site 100% panafricain, tv, radio, presse écrite

Frontière Côte d’Ivoire-Burkina : Deux gendarmes auraient été arrêtés et libérés par la suite

Partager l'article

Selon les informations en notre possession, dans la nuit du samedi 23 au dimanche 24 mars 2024, deux (02) gendarmes de l’escadron de Bouna ont été arrêtés à la frontière Côte d’Ivoire- Burkina Faso par les éléments des VDP (Volontaires pour la Défense de la Patrie) qui les ont conduits à leur base les visages fermés.

Il est important de noter que la situation à la frontière entre la Côte d’Ivoire et le Burkina Faso est sensible et sujette à divers incidents. Dans ce cas précis, l’arrestation des deux gendarmes ivoiriens par les éléments des Volontaires pour la Défense de la Patrie (VDP) est préoccupante. Les circonstances exactes de cette arrestation restent floues, et il est essentiel que les autorités des deux pays coopèrent pour clarifier les événements et éviter toute escalade.

La libération des deux gendarmes est une nouvelle rassurante, mais elle ne doit pas occulter la nécessité d’enquêter sur cet incident pour comprendre ce qui s’est passé et éviter que de telles situations se reproduisent à l’avenir. La sécurité aux frontières est cruciale pour la stabilité de la région et pour garantir la protection des populations vivant dans ces zones.

Il est essentiel que les autorités ivoiriennes et burkinabè maintiennent un dialogue ouvert et constructif pour renforcer la coopération en matière de sécurité transfrontalière et pour prévenir les tensions qui pourraient compromettre la stabilité de la région.

SK

Ovajabmedia.com


Partager l'article