25 septembre 2022

Ovajab Media

Ovajab Media, le site 100% panafricain, tv, radio, presse écrite

Hommage des producteurs de café cacao au Président Ouattara : Patrick Achi présente les actions du gouvernement pour le développement de la filière

Partager l'article

Plus de 4000 personnes, issues des organisations de producteurs de café-cacao ont rendu, le 4 juin 2022, un hommage au président de la République, Alassane Ouattara, depuis Yamoussoukro, la capitale politique de la Côte d’Ivoire.
Cette grande mobilisation se justifie, selon les organisateurs, par les nombreuses actions du chef de l’Etat en faveur des producteurs.

Ce sont entre autres, selon le président du comité d’organisation, Koné Moussa, par ailleurs président du Syndicat national agricole pour le progrès en Côte d’Ivoire (Synap-CI), l’octroi d’une subvention de 17 milliards de FCFA à la filière pour compenser les pertes enregistrées en raison de la COVID-19 et le maintien du prix du kilogramme bord champs du cacao à 825 FCFA.

« Nous voulons rendre hommage au chef de l’Etat parce qu’il a permis l’octroi d’une subvention de 17 milliards de F Cfa à la filière pour compenser les pertes enregistrées pour cause du Coronavirus. Le président Ouattara a aussi fait maintenir le prix du kilogramme de cacao à 825 F Cfa malgré la crise et la baisse constante des prix sur le marché mondial. Tout comme son engagement à donner au moins 60% du prix Caf aux producteurs de cacao. Il a pesé de tout son poids pour le rapprochement entre la Côte d’Ivoire et le Ghana pour conduire la mise en œuvre de la politique du prix plancher de vente du cacao.

On n’oublie pas aussi le programme de l’industrialisation du secteur café-cacao initié par le gouvernement, susceptible d’améliorer la chaîne des valeurs et permettre ainsi aux producteurs d’avoir des revenus conséquents, afin d’améliorer leurs conditions de vie », a-t-il énuméré.

Le Directeur général (Dg) du Conseil du café-cacao (Ccc), Koné Brahima Yves ainsi que le ministre d’Etat, ministre de l’Agriculture et du développement rural, Kobenan Kouassi Adjoumani sont allés dans le même sens pour dire leur gratitude au Président Alassane Ouattara.

Le Premier ministre, Patrick Achi qui représentait le Président de la République à cette grande cérémonie, n’a pas manqué de rappeler les efforts entrepris par ce dernier pour la filière café-cacao.

« Depuis la réforme de la filière, le prix est affiché, il est stable, il est connu, il ne change pas. C’est la stabilité du prix et on le doit au Président Alassane Ouattara. Nous devons également au Président Ouattara le niveau des prix.

Jusqu’en 2012, le maximum qu’un prix ait pu atteindre jusqu’en 2010 était 700 le kilo. Il a fallu l’arrivée du Président Alassane Ouattara pour qu’on atteigne le chiffre de 1000 francs le kilogramme lors de la campagne 2020-2021 », a souligné le Premier ministre.


Patrick Achi a ajouté que « le Président de la République a, avec son frère Nana Akuffo Addo du Ghana, défini une stratégie commune de commercialisation qui fait que 400 dollars sont rajoutés au prix du marché et remis aux paysans pour augmenter le prix ».

Le ministre d’Etat, ministre de la Défense, Téné Birahima Ouattara et le ministre du commerce et de l’industrie, Souleymane Diarrassouba ont rehaussé de leur présence cette rencontre.

SK


Partager l'article