23 mai 2024

Ovajab Media

Ovajab Media, le site 100% panafricain, tv, radio, presse écrite

Le Niger exclut le Bénin du transport de fret

Partager l'article

Le gouvernement nigérien vient de prendre une décision qui risque d’aggraver les tensions avec son voisin le Bénin. En effet, selon un communiqué du ministère des Transports et de l’Equipement, l’enlèvement du fret nigérien au port de Lomé et sur l’ensemble du territoire togolais est désormais exclusivement réservé aux véhicules immatriculés au Niger et au Togo.

La décision du gouvernement nigérien d’exclure les camions béninois du transport de fret depuis Lomé et le Togo est susceptible d’entraîner des tensions importantes avec le Bénin. Cette mesure, qui réserve désormais l’enlèvement du fret nigérien aux véhicules immatriculés au Niger et au Togo, est basée sur un accord bilatéral de transport routier entre les deux pays. Le fait que le port de Lomé soit la principale porte d’entrée maritime pour le Niger rend cette décision particulièrement significative.

Cependant, le communiqué précise qu’en cas de forte demande, les véhicules immatriculés au Burkina Faso, au Mali et au Ghana pourront également être autorisés à participer à l’enlèvement du fret, sur autorisation exceptionnelle du ministre des Transports et de l’Equipement. Il est important de surveiller de près l’évolution de la situation entre le Niger et le Bénin, car cette mesure pourrait potentiellement conduire à une crise majeure si les tensions ne sont pas apaisées.

Séverin Konan

Ovajabmedia.com


Partager l'article