23 mai 2024

Ovajab Media

Ovajab Media, le site 100% panafricain, tv, radio, presse écrite

Lutte contre la cherté de la vie en Côte d’Ivoire / AGIP annonce une marche pour le 13 Septembre prochain

Partager l'article

La plateforme des organisations de la Société civile Agir pour le peuple (AGIP) a décidé d’agir sur le terrain face à la cherté de la vie en Côte d’Ivoire.

Le Samedi 27 Avril 2024, au Bâton de Yopougon, cette plateforme a lancé ce qu’elle appelle la mobilisation communautaire de proximité qui a pour but de sillonner les quartiers du district autonome d’Abidjan et les quatre régions environnantes.

Cela, à l’effet d’expliquer et mobiliser les populations sur la nécessité d’agir contre la cherté du coût de la vie.

Selon le secrétaire général d’AGIP, Armand Kripkeu, il s’agira pour les 31 délégations de son organisation de rencontrer les chefferies, les organisations de jeunes et de femmes des quartiers et sous-quartiers ainsi les différentes communautés ethniques desdites localités.

Ces rencontres auront pour objets d’obtenir l’adhésion des différentes populations à la lutte pour la réduction du coût de la vie en Côte d’Ivoire d’une part et d’autre part partager avec elles la nécessité de tout mettre en œuvre afin que les futures élections présidentielles ne soient pas sanglantes et meurtrières comme celles des années passées.

A l’en croire, au-delà de la lutte pour le bien-être socio-économique des populations ivoiriennes qui est son cheval de bataille, l’AGIP entend également tout mettre en œuvre en vue d’éviter à la Côte d’Ivoire une autre électorale sanglante.

Agir pour le Peuple a slogan dans le cadre de la présidentielle 2025 ’’ Élection zéro mort ! ’’ et compte se donner tous les moyens pour y parvenir.

Au terme de son propos, sous les applaudissements nourris de l’Assemblée, Monsieur Krikpeu Armand a conclu en déclarant : « 𝑳𝒆 𝒑𝒆𝒖𝒑𝒍𝒆 𝒊𝒗𝒐𝒊𝒓𝒊𝒆𝒏 𝒆𝒔𝒕 𝒇𝒂𝒕𝒊𝒈𝒖é 𝒒𝒖𝒆 𝒄𝒉𝒂𝒒𝒖𝒆 𝒄𝒊𝒏𝒒 (5) 𝒂𝒏𝒔, 𝒑𝒐𝒖𝒓 𝒍𝒆𝒔 𝒊𝒏𝒕é𝒓è𝒕𝒔 é𝒈𝒐ï𝒔𝒕𝒆𝒔 𝒅’𝒖𝒏 𝒑𝒆𝒕𝒊𝒕 𝒏𝒐𝒎𝒃𝒓𝒆 𝒅𝒆 𝒑𝒆𝒓𝒔𝒐𝒏𝒏𝒆𝒔 𝒇𝒐𝒓𝒎𝒂𝒏𝒕 𝒖𝒏𝒆 𝒄𝒍𝒂𝒔𝒔𝒆 𝒑𝒐𝒍𝒊𝒕𝒊𝒒𝒖𝒆 𝒄𝒐𝒓𝒓𝒐𝒎𝒑𝒖𝒆, 𝒕𝒐𝒖𝒕𝒆 𝒍𝒂 𝒏𝒂𝒕𝒊𝒐𝒏 𝒔𝒐𝒊𝒕 𝒎𝒂𝒓𝒕𝒚𝒓𝒊𝒔é𝒆 𝒆𝒕 𝒅’𝒊𝒏𝒏𝒐𝒄𝒆𝒏𝒕𝒆𝒔 𝒑𝒆𝒓𝒔𝒐𝒏𝒏𝒆𝒔 𝒔𝒐𝒊𝒆𝒏𝒕 𝒕𝒖é𝒔. 𝑨𝒖𝒄𝒖𝒏𝒆 𝒎e𝒎𝒐𝒊𝒓𝒆 𝒆𝒏 𝑪ô𝒕𝒆 𝒅’𝑰𝒗𝒐𝒊𝒓𝒆 𝒏’𝒂 𝒐𝒖𝒃𝒍𝒊é 𝒍𝒂 𝒇𝒖𝒏𝒆𝒔𝒕𝒆 𝒋𝒐𝒖𝒓𝒏é𝒆 𝒅𝒖 𝒍𝒖𝒏𝒅𝒊 9 𝒏𝒐𝒗𝒆𝒎𝒃𝒓𝒆 2020. 𝑫𝒂𝒕𝒆 à 𝒍𝒂𝒒𝒖𝒆𝒍𝒍𝒆 𝒐ù 𝒍’𝒊𝒏𝒏𝒐𝒄𝒆𝒏𝒕 𝑵’𝒈𝒖𝒆𝒔𝒔𝒂𝒏 𝑲𝒐𝒇𝒇𝒊 𝑻𝒐𝒖𝒔𝒔𝒂𝒊𝒏𝒕 𝒂 𝒉𝒐𝒓𝒓𝒊𝒃𝒍𝒆𝒎𝒆𝒏𝒕 𝒑𝒆𝒓𝒅𝒖 𝒍𝒂 𝒗𝒊𝒆 ! à 𝑫𝒂𝒐𝒖𝒌𝒓𝒐. 𝑺𝒂 𝒕ê𝒕𝒆 𝒍𝒖𝒊 𝒇𝒖𝒕 𝒂𝒓𝒓𝒂𝒄𝒉é𝒆 à 𝒍𝒂 𝒎𝒂𝒄𝒉𝒆𝒕𝒕𝒆 𝒆𝒕 𝒕𝒓𝒂𝒏𝒔𝒇𝒐𝒓𝒎é𝒆 𝒆𝒏 𝒃𝒂𝒍𝒍𝒐𝒏 𝒅𝒆 𝒇𝒐𝒐𝒕𝒃𝒂𝒍𝒍 𝒑𝒐𝒖𝒓 𝒒𝒖𝒆 𝒍𝒆𝒔 𝒃𝒊𝒆𝒏𝒉𝒆𝒖𝒓𝒆𝒖𝒙 𝒄𝒐𝒏𝒕𝒊𝒏𝒖𝒆𝒏𝒕 𝒅𝒆 𝒋𝒐𝒖𝒊𝒓 𝒅𝒆 𝒍𝒂 𝒈𝒍𝒐𝒊𝒓𝒆 𝒅𝒖 𝑷𝒐𝒖𝒗𝒐𝒊𝒓. 𝑷𝒐𝒖𝒓 𝒕𝒓𝒂𝒗𝒂𝒊𝒍 𝒃𝒊𝒆𝒏 𝒇𝒂𝒊𝒕, 𝒍𝒆𝒔 𝒃𝒐𝒖𝒓𝒓𝒆𝒂𝒖𝒙 𝒅𝒆 𝑻𝒐𝒖𝒔𝒔𝒂𝒊𝒏𝒕 𝑲𝒐𝒇𝒇𝒊 𝒏’𝒐𝒏𝒕 𝒋𝒂𝒎𝒂𝒊𝒔 é𝒕é 𝒊𝒏𝒒𝒖𝒊𝒆́𝒕𝒆́𝒔. 𝑵𝒐𝒖𝒔 𝒏𝒆 𝒗𝒐𝒖𝒍𝒐𝒏𝒔 𝒑𝒂𝒔 𝒅𝒆 𝑻𝒐𝒖𝒔𝒔𝒂𝒊𝒏𝒕 𝑲𝒐𝒇𝒇𝒊 𝒃𝒊𝒔 𝒆𝒏 2025. 𝑪’𝒆𝒔𝒕 𝒑𝒐𝒖𝒓𝒒𝒖𝒐𝒊 𝑨𝑮𝑰𝑷 𝒆𝒙𝒊𝒈𝒆 𝒖𝒏𝒆 é𝒍𝒆𝒄𝒕𝒊𝒐𝒏 𝒊𝒏𝒄𝒍𝒖𝒔𝒊𝒗𝒆, 𝒋𝒖𝒔𝒕𝒆, é𝒒𝒖𝒊𝒕𝒂𝒃𝒍𝒆 𝒆𝒕 𝒕𝒓𝒂𝒏𝒔𝒑𝒂𝒓𝒆𝒏𝒕𝒆 𝒈𝒂𝒈𝒆 𝒅’𝒖𝒏𝒆 𝒓é𝒄𝒐𝒏𝒄𝒊𝒍𝒊𝒂𝒕𝒊𝒐𝒏 𝒗𝒓𝒂𝒊𝒆 𝒆𝒕 𝒅𝒖𝒓𝒂𝒃𝒍𝒆. 𝑬𝒕 𝒑𝒐𝒖𝒓 𝒍’𝒐𝒃𝒕𝒆𝒏𝒊𝒓, 𝑨𝒈𝒊𝒓 𝒑𝒐𝒖𝒓 𝒍𝒆 𝑷𝒆𝒖𝒑𝒍𝒆 𝒆𝒔𝒕 𝒑𝒓ê𝒕 à 𝒂𝒍𝒍𝒆𝒓 𝒂𝒖 𝒄𝒉𝒂𝒓𝒃𝒐𝒏 à 𝒑𝒂𝒓𝒕𝒊𝒓 𝒅𝒖 13 𝒔𝒆𝒑𝒕𝒆𝒎𝒃𝒓𝒆 2024», a fait savoir Armand Krikpeu.

Faut-il le rappeler, lors de son conclave tenu le 29 mars 2024 à l’hôtel Palm-club, avait décidé d’organiser des manifestations de rue à partir du 13 septembre 2024 si aucune réponse favorable à leurs revendications n’était donnée. C’est donc dans cette optique, AGIP veut initier ces différentes rencontres avec les populations.

AK


Partager l'article