30 septembre 2022

Ovajab Media

Ovajab Media, le site 100% panafricain, tv, radio, presse écrite

Mali : 1000 tonnes de coton en destination du port de Conakry

Partager l'article

Le lundi 09 mai, à été marqué par le la ncement du premier convoi du corridor Bamako-Conakry pour le coton 1000 tonnes de coton répartis entre 30 camions.

Bien que les échanges se poursuivent avec la CEDEAO sous la houlette du président togolais Faure, les autorités maliennes renforcent leur collaboration avec son voisin la Guinée Conakry.

En effet, Ia cérêmonie de départ de cette premiere expédition, à étë foccasion pour les autorités de la transition, de réaffirmer une fois de plus, leur ferme volonté de transformer en atouts, l’embargo économique et financier décrété contre le Mali, par la Conférence des Chefs d’état de la Communauté Economique des Etats de l’Afique de l’Ouest, comme l’atteste la présence de trois ministres.

Souhaitant la bienvenue à la déléégation, le Chef de village de Kouremalé, Ladji Sylla, s’est réjoui d’un tel évènement dans sa localité, qui honore tout son terroir, en témoigne à ses côtés, la présence de nombreux chefs coutumiers des villages environnants.


Au nom du Conseil communal, M. Oumar Touré, Adjoint au Maire de Beinkady à salué un événement dont rêvent depuis fort longtemps les populations de sa commune rurale, dans le cadre du renforcement du trafic routier.

Le Président du Conseil Malien des Transporteurs, Youssouf Traoré, saluera la redynamisation de ce corridor qui contribuera sans nul doute, à diversifier les débouchés pour l’exportation du coton malien ët à intensifier le trafic commercial entre les deux pays.

La Guinée est une terre d’opportunites économiques pour le Mali, rappelera le Directeur du Port Autonome de Conakry, Mamadou Biro Diallo, selon qui, des travaux d’aménagement d’infrastructures devant accueillir les produits maliens en transit sur son port sont effectifs.

Le Ministre du Développement Rural, Modibo Keita, invitera les organisateurs et acteurs intervenant dans cette expédition, de suivre de près l’opération, et de s’approprier les leçons apprises pour les prochaines expéditions.

Après la coupure du ruban symbolique, la trentaine de camion on mis le cap sur Conakry, destination finale. Le Ministre des Transports et des Infrastructures, Mme Dembélé Madina Sissoko, invitera les transporteurs, à observer le respect strict des lois et règlements en vigueur du pays d’accueil.

Le Ministre de l’industrie et du Commerce, M.Mahmoud Ould Mohamed, appellera, les organisations professionnelles et autres acteurs du secteur privé malien, à tirer profit de cette diversification de débouchés, dans le cadre de l’approvisionnement correct du pays en denrées de premières nécessítés.

Pour rappel, ce lancement du Corridor Bamako-Conakry pour le coton, intervient après celui de Gogui en Mauritanie.

Adama Traoré


Partager l'article