25 septembre 2022

Ovajab Media

Ovajab Media, le site 100% panafricain, tv, radio, presse écrite

Mali / Assises nationales de la réfondation : La justice et les politiques incriminés

Partager l'article

Les participants aux assises nationales ont évoqué, le. Mardi 28 décembre 2021, plusieurs points qui, selon eux, nécessitent une amélioration immédiate.

Prenant la parole tour à tour, chacun a donné sa vision de relance du nouveau Mali. Selon Abdoulaye Maiga, le premier mal du Mali est ” sa justice ”.
« Nous avons une justice instrumentalisée et commandée selon les humeurs de l’exécutif. Aujourd’hui, il est évident que la majeur partie des maliens pense que ce sont les hommes de droit qui ont créer l’njustice et la frustration générale. Le constat est là et nul ne peut nier», a-t-il souligné.

Selon Aminata Soumaré, Il faudrait trouver une solution urgente à la loi d’amnistie des auteurs de coups d’Etat. Elle estime que ” tant que les auteurs de coup d’Etat peuvent se donner l’amnistie, il y’aura toujours des coups d’Etat ”.
Aussi, a-t-elle soutenu que tant que les hommes en uniforme pensent que les armes sont au dessus de la loi, l’impunité ne finira jamais.

Pour sa part, Drissa Guindo, l’un des participants à indiqué que l’un des problèmes du pays est l’échec de la classe politique. Car, la plupart d’entre eux sont à la solde de la France.

Il est à noter que toutes les propositions seront consignées dans un livre blanc, à l’effet de sortir le Mali de l’impasse.

Adama Traoré


Partager l'article