14 juin 2024

Ovajab Media

Ovajab Media, le site 100% panafricain, tv, radio, presse écrite

Mali : Le Premier ministre clash la France

Partager l'article

Discours jugé héroïque à Bamako, le premier Choguel Kokalla Maiga, a osé hausser le ton contre la France. C’était ce samedi 25 septembre 2021 devant l’Assemblée générale des Nations Unies à New York aux États-Unis.

Dans un long discours et bien structuré, le premier ministre malien a osé dire haut ce que pense le citoyen lambda sur la présence française au Mali.

« L’ annonce unilatérale du retrait de Barkhane et sa transformation n’ont pas tenu compte du lien tripartite qui nous lie, c’est à dire l’ONU, le Mali en tant que partenaire engagé avec la France sur le front de la lutte contre les facteurs de déstabilisation.

Le Mali regrette que le principe de consultation et de concertation qui doit être la règle entre partenaires privilégiés n’ait pas été observé en amont de la décision du gouvernement français.
Aussi, la nouvelle situation née de la fin de Barkhane placant le Mali devant le fait accompli et l’exposant à une espèce d’abandon en plein vol, nous conduit à explorer les voies et moyens pour mieux assurer de manière autonome avec d’autres partenaires de manière à combler le vide que ne manquera pas de créer certaines emprises de Barkhane dans le nord du Mali», a courageusement affirmé le premier ministre malien Dr Choguel Kokalla Maiga à La Tribune des Nations Unies à New York.


Déjà des plusieurs personnes affirment qu’ils vont accueillir le premier ministre demain après-midi à l’aéroport.

Adama Traoré


Partager l'article