23 mai 2024

Ovajab Media

Ovajab Media, le site 100% panafricain, tv, radio, presse écrite

Niger: Pour rembourser sa dette de 600 millions de dollars, le pays utilisera une avance pétrolière

Partager l'article

L’utilisation d’une avance pétrolière pour rembourser une dette de 600 millions de dollars sur le marché régional est une stratégie courante dans les pays dépendants des ressources pétrolières pour générer des revenus. Dans le cas du Niger, le fait de signer une avance de 400 millions de dollars avec la CNPC sur les futures ventes de pétrole peut aider à soulager la pression financière causée par les sanctions imposées après le coup d’État.

Cependant, l’utilisation d’avances pétrolières pour rembourser des dettes comporte des risques potentiels. Tout d’abord, cela pourrait compromettre la capacité future du Niger à bénéficier pleinement des revenus pétroliers, en raison de la réduction des recettes à venir. De plus, en s’engageant à céder une partie des ventes de pétrole à l’avance, le Niger prend le risque que les prix du pétrole fluctuent de manière défavorable, ce qui pourrait entraîner des pertes financières supplémentaires.

Il est crucial pour le Niger de gérer attentivement ses ressources et ses engagements financiers afin de garantir sa stabilité économique à long terme. Il est recommandé au gouvernement de diversifier ses sources de revenus et de mettre en œuvre des politiques économiques solides pour réduire sa dépendance à l’égard des exportations de pétrole. Cela aidera à renforcer la résilience financière du pays et à atténuer les risques liés à l’utilisation d’avances pétrolières pour rembourser des dettes.

Séverin Konan

Ovajabmedia.com


Partager l'article