15 juillet 2024

Ovajab Media

Ovajab Media, le site 100% panafricain, tv, radio, presse écrite

Personnes en situation de handicap dans le monde : Internews renforce la capacité des journalistes ivoiriens

Partager l'article

Des journalistes sont en formation depuis le 31 août dernier, pour une meilleure couverture médiatique sur les questions liées aux personnes en situation de handicap.

C’est un luxueux hôtel du Plateau qui sert de cadre à cet atelier de formation des hommes de médias qui prend fin ce jour.

Cette initiative de Internews, vise à renforcer les capacités des journalistes à mieux traiter les questions liées aux personnes en situation de handicap dans le monde en général et particulièrement en Côte d’Ivoire.

Structure internationale dont la vocation est de créer un environnement d’information sain, elle veut favoriser, entre autres, l’insertion professionnelle des personnes en situation de handicap. Pour ce faire, elle suppose qu’il faut connaitre que ces personnes sont une ressource précieuse. Il faut également combattre la discrimination exercée à leur endroit en matière d’emploi.

Au sortir de ces trois (3) jours de formation, les trente (30) journalistes participants devront être en mesure de, non seulement véhiculer les décisions des pouvoirs publics vers les personnes en situation de handicap, mais ramener les préoccupations de ces personnes vers les décideurs.

L’objectif visé à travers cette initiative est notamment de pousser le gouvernement de Côte d’Ivoire a prendre des mesures pour sécuriser le cadre de vie des personnes en situation de handicap et de faciliter leur accès au milieu physique, aux logements, aux transports, aux sports et loisirs, à la culture et à la communication.

Dans le monde, plus d’un milliard de personnes vivent avec un handicap physique, mental, intellectuel ou autres.

En raison du vieillissement des populations et le risque plus élevé de handicap chez les personnes âgées, mais aussi à cause de l’accroissement des maladies invalidantes commes le diabète, les maladies cardiovasculaires, le cancer et les troubles de la santé mentale, le handicap deviendra, dans les années à venir, une préoccupation encore plus grande à cause de l’augmentation de sa prévalence.

Diane Kablankan


Partager l'article