23 mai 2024

Ovajab Media

Ovajab Media, le site 100% panafricain, tv, radio, presse écrite

Pour la mise en œuvre du projet ”DigiGreen & Agri”/Orange, l’UE et la GIZ signent un partenariat stratégique

Partager l'article

Promouvoir l’innovation numérique pour une transition vers une économie plus durable et inclusive. Telle est l’ambition du projet “DigiGreen & Agri” qui a été lancé par Orange, l’Union européenne et la Deutsche Gesellschaft für Internationale Zusammenarbeit (GIZ).

Le lancement de ce projet marqué par la signature d’un partenariat stratégique pour soutenir la transformation numérique dans le secteur du cacao durable et la transition bas-carbone en Côte d’Ivoire, a eu le lundi 15 avril 2024 au siège de “Orange Digital Centers” sis au Plateau.

Lancé dans le cadre des Initiatives de l’Équipe Europe (Team Europe Initiatives) pour le cacao durable et la transition bas-carbone, le projet “DigiGreen & Agri” est axé sur le développement de l’entrepreneuriat, l’amélioration de l’employabilité des jeunes sur toute la chaîne de valeur du cacao et de l’agriculture durable, à travers le numérique. L’accent sera particulièrement mis sur les jeunes des zones rurales, les femmes, les filles, ainsi que les personnes en situation de handicap à travers l’Orange Digital Center en Côte d’Ivoire.

A cette occasion, Mamadou Bamba, Directeur Général Orange Côte d’ivoire a déclaré : « Ce projet est une illustration concrète de l’engagement d’Orange en faveur du développement durable en Afrique.

En tant qu’opérateur digital responsable, nous sommes convaincus que le numérique peut jouer un rôle crucial dans la résolution des défis du 21ème siècle.

C’est pourquoi nous sommes fiers de nous associer à l’Union Européenne et à la GIZ pour mettre en œuvre ce projet ambitieux. Je suis convaincu que le projet DigiGreen & Agri aura un impact positif et durable sur la filière cacao en Côte d’Ivoire, et contribuera à créer des emplois et améliorer les conditions de vie des agriculteurs et des populations. »

Pour sa part, Jérôme Hénique, CEO Orange Afrique et Moyen Orient, a soutenu qu’à travers ce partenariat son entreprise réaffirme son engagement envers le développement durable et l’innovation. « Les Orange Digital Centers sont des vecteurs essentiels de cette transformation, offrant un écosystème d’innovation gratuit et ouvert à tous, avec une attention particulière portée aux jeunes, aux femmes et aux personnes vulnérables.

Ensemble, nous relevons le défi de construire un avenir numérique inclusif et respectueux de l’environnement, pour une économie plus durable et prospère », a-t-il indiqué.

Quant à Francesca Di Mauro, ambassadrice de l’Union européenne auprès de la République de Côte d’Ivoire, elle s’est réjoui du lancement de ce projet qui place au cœur de ses objectifs l’employabilité des jeunes, en proposant le développement de nouvelles solutions numériques pour l’agriculture durable et l’économie verte et la création d’emplois de qualité. Selon elle, ce projet traduit la volonté européenne de renforcer les liens intelligents, propres et sécurisés dans le secteur du numérique, l’un des piliers de la stratégie Global Gateway.

Axel Klaphake, Directeur de Division GIZ a fait savoir que cette coopération inédite entre la GIZ, l’Union européenne et Orange est le premier partenariat de développement avec le secteur privé co-financé par l’Union Européenne et mis en œuvre par le programme develoPPP avec l´appui de l’Initiative Spéciale ’’Emploi décent pour une transition juste’’ commissionné par le BMZ en Côte d´Ivoire.

Soulignons que ce partenariat ambitieux bénéficie d´un financement conjoint de 7,6 millions d’Euros et vise à atteindre plusieurs objectifs stratégiques, notamment le renforcement des compétences professionnelles des jeunes et des femmes dans le secteur du numérique en leur offrant de nouvelles opportunités sur le marché du travail en constante évolution.

En outre “DigiGreen & Agri” soutiendra la création et le renforcement des startups et des micros, petites et moyennes entreprises (MPMEs) numériques solides, favorisant ainsi l’innovation et la croissance économique.

Ce partenariat renforcera également les capacités des startups et MPMEs à développer et commercialiser des solutions numériques innovantes, contribuant ainsi à la modernisation et à l’innovation des filières de l’agriculture durable, de la transition bas-carbone et de la responsabilité sociale des entreprises.

Enfin, un fonds d’amorçage sera dédié au financement des startups les plus prometteuses.

A cet effet, Orange et la GIZ s’appuieront sur l’expertise du programme Digital Africa pour octroyer des financements aux startups de l’écosystème afin de leur permettre de développer leurs activités et d’accélérer leur croissance.

BS


Partager l'article