23 mai 2024

Ovajab Media

Ovajab Media, le site 100% panafricain, tv, radio, presse écrite

RDC: Les soldats Sud-Africains déployés au Nord-Kivu seraient mal équipés

Partager l'article

La situation en Afrique du Sud est complexe et soulève des critiques quant à la participation du pays à des missions de paix en République Démocratique du Congo. En effet, les 2 900 soldats, mal équipés et déployés depuis mi-décembre par l’Afrique du Sud dans la région du Nord-Kivu, pour soutenir la RDC face aux groupes rebelles, sont sous pression : logistique défaillante, sous-financement, équipements vétustes, véhicules en panne…

L’Alliance démocratique a remis en question l’engagement financier de l’Afrique du Sud dans ces missions, estimant que les ressources pourraient être mieux utilisées pour lutter contre le chômage et les inégalités économiques internes. Certains Sud-Africains critiquent le manque de support aérien de l’armée, soulignant que malgré des forces terrestres compétentes, l’absence de soutien aérien limite leurs capacités opérationnelles.

La professeure Lindy Heinecken souligne que l’armée sud-africaine a besoin de se restructurer et de disposer de moyens adéquats pour mener à bien ses missions. Malgré des contraintes budgétaires et un effectif limité, la SANDF est engagée dans plusieurs missions, mobilisant un nombre important de militaires. La crise dans la région a déjà provoqué un déplacement massif de population et continue de menacer la stabilité régionale.

Il est important pour l’Afrique du Sud de trouver un équilibre entre ses engagements internationaux et ses besoins internes, en veillant à ce que ses forces armées disposent des ressources nécessaires pour remplir efficacement leurs missions. Il pourrait être nécessaire de revoir les priorités en matière de dépenses militaires pour répondre aux défis actuels, tout en assurant la sécurité et la stabilité à la fois à l’intérieur et à l’extérieur du pays.

Séverin Konan

Ovajabmedia.com


Partager l'article