14 avril 2024

Ovajab Media

Ovajab Media, le site 100% panafricain, tv, radio, presse écrite

Santé au travail / Martine Coffi-Studer échange avec les médecins des entreprises membres de la CECI

Partager l'article

Le siège de la Coalition des entreprises de Côte d’Ivoire contre le SIDA, la tuberculose, le paludisme, le cancer et les maladies émergentes (CECI) sis à Treichville, a servi de cadre d’échanges à Mme Martine Coffi-Studer, présidente du Conseil d’administration (PCA) de la CECI avec les médecins et responsables HSE des entreprises membres de cette organisation, le mercredi 10 mai 2023.

Pour l’ancienne ministre de la Communication, .ces échanges étaient nécessaires, au regard de la mission assignée à la CECI. «La CECI fondée en avril 2006, est une association d’entreprises et de structures représentatives du secteur privé, initialement engagée dans la lutte contre le VIH/SIDA qui a intégré dans ses stratégies la lutte contre le paludisme, la tuberculose, le cancer et les maladies émergentes (HTA, diabète, insuffisance rénale etc.). Il était important pour la CECI d’échanger avec les médecins d’entreprises, car ils représentent ses principaux partenaires et interlocuteurs au sein de ces entreprises membres. Nous travaillons pour le bien-être et la santé en entreprise. Nous nous devions de prendre le temps de les écouter. La rencontre était vraiment nécessaire et utile parce qu’il fallait faire ce tête-à-tête avec eux puisque ce sont nos interlocuteurs permanents. Nous devions aller à eux, les écouter et surtout apprendre d’eux », a-t-elle confié.

Martine Coffi-Studer s’est réjouie de la qualité des échanges en sens que les préoccupations soulevées par les médecins d’entreprises, notamment la santé mentale, les cas d’AVC et de suicide, ont eu des réponses adéquates. « C’est vrai que ces trois préoccupations ne font pas partie spécifiquement de nos préoccupations, mais on se devait de les écouter, de les entendre et voir comment on pouvait inclure ces fléaux dans les activités de la CECI », a-t-elle fait savoir.

En croire la PCA de la CECI, d’autres rencontres de ce genre se tiendront aussi bien avec les programmes nationaux de lutte contre certaines maladies qu’avec ces médecins des entreprises. « Nous allons nous retrouver pour partager, continuer à voir comment on peut améliorer déjà les activités de la CECI au sein des entreprises du secteur privé. Ce partenariat a toujours existé. Il fallait le remettre à jour. En entreprise, les données ne sont pas figées. Elles évoluent », a indiqué Mme Martine Coffi-Studer.

Le nouveau directeur exécutif de la CECI, docteur Gnamien N’guessan Yves, qui a pris fonction en février 2023, a promis dérouler son programme d’actions.

Cependant, il regrette l’absence de bases de données pouvant faciliter sa mission.

Notons que ces échanges ont été fructueux, eu égard aux réponses données aux différentes préoccupations des médecins.

BS


Partager l'article