14 juin 2024

Ovajab Media

Ovajab Media, le site 100% panafricain, tv, radio, presse écrite

Semaine mondiale de la Santé à Abu Dhabi / Tony Elumelu y présente les 5 points clés pour le développement de l’Afrique

Partager l'article

Le résident du Groupe United Bank for Africa, Tony O. Elumelu était à la semaine mondiale de la Santé qui a eu lieu récemment à Abu Dhabi.

Cette tribune a été l’occasion pour le banquier nigérian les éléments cinq clés dont a besoin pour son développement. Il s’agit selon lui de prioriser les Investissements dans l’Innovation en Santé. « Nous tous, secteurs privé et public ainsi que le monde du développement, devons donner la priorité à l’allocation de capital appropriée et aux investissements dans l’innovation (recherche en santé et technologie de la santé / informatique) pour stimuler les améliorations mondiales des résultats en matière de santé – à travers l’Afrique. Le second clé consiste à inciter à la Recherche et au développement en Afrique.

Pour assurer un avenir durable en matière de santé pour tous, il est nécessaire d’offrir des incitations à l’investissement dans la R&D et dans les installations de fabrication pour les grands groupes pharmaceutiques dans les pays en développement », a-t-il indiqué.

Selon lui, l’Afrique doit combler son déficit énergétique et avoir plus de prestation de Soins de Santé. « Nous devons travailler de manière innovante à travers les secteurs sociaux pour obtenir des résultats. Un pourcentage élevé d’établissements de santé en Afrique n’ont pas d’alimentation électrique fiable (je pense que c’est autour de 40%) – sans électricité, les résultats en matière de santé seront faibles.

Le quatrième point clé est la lutte contre le changement climatique et la prestation de Soins de Santé.

Nous devons débloquer des financements climatiques pour la prestation de soins de santé également, en particulier là où le changement climatique conduit à de nouvelles maladies, ou à des maladies apparaissant dans des endroits où elles n’étaient pas vues auparavant ».

Tony Elumelu donne comme cinquième point clé l’équité mondiale en Santé et les implications pour les Résultats en matière de Santé :

« L’Afrique est en retard, avec des budgets limités et une infrastructure de santé médiocre. Nous devons investir dans la R&D pharmaceutique, les dispositifs médicaux et les pratiques pour améliorer la qualité des soins de santé dans les pays les plus pauvres du monde car le monde est interconnecté, et la transmission se fait plus rapidement et peut avoir un impact sur les pays les plus riches », a-t-il conclu.

BS avec Sercom


Partager l'article