8 février 2023

Ovajab Media

Ovajab Media, le site 100% panafricain, tv, radio, presse écrite

Sensibilisation des acteurs du transport sur la CMU / Le ministre Adama Kamara lance la caravane à la gare routière de Bingerville

Partager l'article

Les chauffeurs et transporteurs de Bingerville, à travers leur collectif, ont été invités à se faire enrôler pour bénéficier des prestations de la Couverture maladie universelle (CMU).

Cette invitation leur a été faite par Adama Kamara, le ministre de l’Emploi et de la Protection sociale, lors du lancement de la caravane de sensibilisation des acteurs du transport de la Côte d’Ivoire, le lundi 23 janvier 2023 à la gare routière de Bingerville.

«Vous, travailleurs du secteurs de transport ( chauffeurs, apprentis) votre travail comporte beaucoup de risques. Vous êtes constamment exposés au danger ( maladies et accidents). Mais malgré cette situation, vous n’êtes pas protégés, contrairement aux travailleurs de la Fonction publique qui ont la MUGEFCI pour se soigner.

Aujourd’hui, nous avons une solution pour vous. Il s’agit de la Couverture maladie universelle (CMU). Cette solution vous évite d’avoir désormais peur quand vous tombez malades. Je suis venu vous présenter cette solution qui vous évitera de vous soigner avec des médicaments de la rue », a annoncé Adama Kamara.
Selon lui, c’est à grâce aux transporteurs que les travailleurs se placent. D’où leur importance.

Alors, il est indispensable que les premiers bénéficient des mêmes avantages que les derniers. «Je vous invite donc à vous faire enrôler pour la CMU et être à jour de vos cotisations afin de bénéficier des prestations dans tous les hôpitaux du pays.

C’est pourquoi nous allons travailler à nous mettre d’accord sur les modalités de paiement de vos cotisations », a-t-il indiqué, avant d’ajouter : « Nous avons tous que les travailleurs du secteur informel n’ont pas de revenus, quand ils arrêtent de travailler. Or sans revenus, il est difficile de subvenir à ses besoins, donc de se soigner.

C’est pourquoi la CMU qui est un système de solidarité de santé, est une chance pour les acteurs du transport. Il suffit simplement à tout citoyen quel que soit son activité, de cotiser 1000 francs CFA par mois pour bénéficier de prestations de la CMU. Et quand on est à jour de sa cotisation, on ne paie que 30% des frais du montant exigé. Cela, aussi bien pour la consultation, l’hospitalisation, les médicaments que d’autres prestations CMU ».

Le message du ministre de l’Emploi et de la Protection sociale semble avoir été perçu 5/5. Pour preuve, le collectif des chauffeurs et transporteurs de Bingerville, tout comme Touré Adama, le président de la coordination des gares routières de Côte d’Ivoire se sont engagés à transmettre le message du message à leurs collègues, amis et familles. «Nous prenons l’engagement d’être votre porte-parole et à transmettre et véhiculer votre message partout et à nos proches.», a-t-il promis.

Notons qu’après Bingerville, cette caravane de sensibilisation des acteurs du transport mettra le cap sur d’autres gares routières du district d’Abidjan et de l’intérieur du pays.

BS


Partager l'article