27 septembre 2022

Ovajab Media

Ovajab Media, le site 100% panafricain, tv, radio, presse écrite

Société / Côte d’Ivoire : Gnagna zadi fait le point des discussions avec l’état

Partager l'article

13e mois, indemnité de logement

Les choses sérieuses ont commencé

Le mardi 2 mars 2021 dernier  nous avons rencontré le ministère de la fonction publique à travers son comité du dialogue social pour enclencher les discussions sur les revendications nouvelles des fonctionnaires à savoir, l’octroi d’un 13ème salaire aux fonctionnaires, la revalorisation de l’indice référentiel de base, la revalorisation de l’indemnité de logement et son attribution à tous les fonctionnaires, la réforme du système d’imposition des salaires, le retour au taux d’annuite liquidable de 2 et la revalorisation des pensions de retraite tous les deux ans.

La revalorisation des accessoires de salaire. Notre argumentaire s’est appuyé sur l’article 5 du document portant trêve sociale qui stipule qu’en cas de revendications nouvelles il faut saisir l’autre partie pour ouvrir des discussions, les accords obtenus s’imposent aux deux parties. Cette dynamique à été renforcee par notre rencontre le 11 juin 2021 avec la ministre de la fonction publique Anne Désirée OULOTO avec laquelle nous avons convenu de faire non seulement le bilan de la treve sociale, mais aussi et surtout de créer un cadre général de discussion dont le point d’orgue sera l’organisation d’un forum social en vue d’aboutir à de nouveaux accords avec le gouvernement.

Depuis quelques semaines le processus de discussion a démarré à la fonction publique. La première étape a été d’amener l’ensemble des organisations faîtières et autres centrales syndicales à trouver un consensus sur les revendications à soumettre au gouvernement dans le cadre des grands débats à venir. Je puis vous informer aujourd’hui que cette première partie s’est achevée avec l’adoption  par l’ensemble des organisations impliqués des points de revendications portées par la Plateforme Nationale.

Ainsi donc ces revendications susmentionnées appartiennent désormais à l’ensemble des syndicats des fonctionnaires et agents de l’Etat de Côte d’Ivoire. Je voudrais féliciter tous  des syndicats pour cette convergence qui augure déjà de l’aboutissement heureux de nos revendications. La deuxième étape de ce processus, qui consiste à adresser les revendications sectorielles à été enclenché hier mardi 9 novembre 2021. Notre souhait le plus ardant est que les syndicats des secteurs dépassent les divergences pour aboutir également à des revendications consensuelles à soumettre au gouvernement. Comme on le voit bien même si l’on observe une accalmie apparente du fond social, des travaux sérieux sont en cours dans l’intérêt des fonctionnaires et de la paix sociale dans notre pays.

Ovajabmedia.com


Partager l'article