25 septembre 2022

Ovajab Media

Ovajab Media, le site 100% panafricain, tv, radio, presse écrite

Sport : Ma page de can

Partager l'article

C’est fait ! Félicitations aux artistes : les éléphants. Ils ont débuté véritablement leur tournoi.
Une organisation tactique avec une défense haute et un gardien de but, Sangaré Ali Badra, qui rassure malgré le deuil qui le frappe. Enlevant à tous le doute né de la bourde du match précédent.

Beaumelle a eu le nez creux, en reconduisant son trio du milieu Franck Kessié, la panthère de Zébizékou, Séri Michael et Sangaré Ibrahim. Deux buts sont à mettre à l’actif de ce compartiment.

En attaque, mon choix a été Sébastien Haller. Son abattage, sa qualité de protection du ballon et ses déplacements ont fait beaucoup de mal aux Fennecs.

Pepe s’est bonifié et Max Gradel a confirmé son bon début de campagne.

La Défense avec Ghislain Konab et le capitaine, Serge Aurier, ont été au dessus du lot accompagnés par un travail remarquable de Odilon Kossonou et de Déli Simon.

La rentrée de Serey Dié est venue confirmer l’adage dit que les vieux soldats ne meurent jamais. On a été très heureux de le revoir. Le travail a été fait et je dirai qu’il a été très bien fait.

Quant à l’adversaire du jour, il boucle un cycle de 37 matchs avec deux défaites dont la plus cruelle a été face aux pachydermesIvoiriens.

L’Algérie a été dans un jour sans. Ryad Marhez méconnaissable a raté un penalty.
L’entraîneur algérien, Djamel Belmadi, trop excité a compris dès les premières minutes de jeu que son équipe n’avait pas le niveau de la compétition.

Les matchs à couperet vont commencer. Chaque journée verra une sélection rentrer à la maison.
Si le coach Beaumelle garde sa sérénité, en récupérant les blessés, je peux conclure que les éléphants seront dans le dernier carré. J’en suis certain
Vivement la Can !

Sépénédio


Partager l'article