15 juillet 2024

Ovajab Media

Ovajab Media, le site 100% panafricain, tv, radio, presse écrite

Un cultivateur condamné à 2 ans de prison, les raisons

Partager l'article

Le tribunal de Bouna a condamné un cultivateur résidant à Tiéssaba à une peine de 2 ans de prison ferme, le mercredi 09 août 2023, pour avoir pénétré frauduleusement dans le parc national de la Comoé et avoir entrepris des activités d’orpaillage illégal. Il a été surprise en train de creuser des galeries dans la partie Sud du parc. Les commandos forestiers de l’Office Ivoirien des Parcs et Réserves (OIPR) ont découvert qu’il était en possession de pépites d’or.Devant le tribunal, il a affirmé avoir passé cinq jours dans le parc à la recherche de ce minerai, expliquant que l’agriculture, domaine dans lequel il travaillait, ne lui permettait plus d’atteindre la prospérité de nos jours.Le tribunal a ordonné la confiscation des pépites d’or en vue de leur remise au ministère des Mines et de l’Énergie. L’OIPR, s’étant constitué partie civile, a obtenu que le cultivateur verse à cette entité la somme de 1,5 million de FCFA à titre de dommages et intérêts.Le parc national de la Comoé, d’une superficie de 1 149 150 hectares, est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO et a été désigné réserve de biosphère depuis 1983.

Éden Charly


Partager l'article